in

Un enfant a été surpris par sa mère alors qu’il se faisait aider pour ses devoirs par l’assistant vocal Alexa

Des devoirs de maths ? Non, merci : Alexa s’en occupe. Ce n’est pas le slogan d’une publicité qui décrit les merveilles de l’assistant intelligent vendu par Amazon, mais la trouvaille d’un garçon écossais de 9 ans qui n’avait pas vraiment envie de faire des calculs et des opérations à la maison.

“Alexa, combien font huit fois quatre ?” ce sont les mots que Leanne, la mère de Bryce, a entendus pendant que son fils faisait ses devoirs de mathématiques.

La femme étonnée a décidé de faire une vidéo pour documenter ce qui se passait, et la vidéo a rapidement attiré l’attention d’un grand nombre d’internautes. C’est un épisode amusant, mais qui fait aussi réfléchir : voyons-le plus en détails.

I would say it’s a fantastic effort son 🤣🤣🤣 NOT. Alexa is NOT how you do your home work Bryce. 10/10 for cleverness on this aul boy 🤣🤣🤣 really could not believe the cheek of him doing it when I was in the vicinity🤣🤣🤣🤦🏻‍♀️🤦🏻‍♀️🤷🏻‍♀️🤷🏻‍♀️🥰🥰 mailto:licensing@ladbiblegroup.com

Publiée par Leanne Galloway Gormanley sur Mercredi 9 octobre 2019

Un peu d’opérations arithmétiques à faire, peu de volonté à s’appliquer et la présence du célèbre assistant vocal d’Amazon dans le salon sont autant d’éléments qui ont allumé une ampoule de génie dans la tête du petit Bryce. Ainsi, l’enfant a commencé à demander à Alexa les résultats des calculs qu’il devait faire, et l’assistant, d’une manière efficace et aimable, n’hésitait pas à répondre.

Quand l’enfant a remarqué la présence de sa mère qui le filmait, il a essayé de protester, même si, malgré les reproches de Leanne, il a continué à demander de l’aide à Alexa pour faire ses devoirs.

L’audace de l’enfant à continuer à faire ses devoirs de cette façon a suscité une grande hilarité, d’abord de la part de sa mère, puis des milliers d’internautes qui ont apprécié et partagé la vidéo.

Après l’épisode, Leanne a continué à faire ses devoirs avec son fils, en les corrigeant et en l’aidant à s’efforcer à trouver les solutions tout seul. Le petit Bryce n’a pas de résultats décevants à l’école mais comme l’a dit sa mère : il n’aime tout simplement pas faire ses devoirs et, étant un enfant intelligent, il a pensé trouver une solution simple en utilisant l’assistant virtuel.

C’est sans aucun doute un épisode amusant, mais c’est aussi l’occasion de réfléchir sur l’omniprésence de la technologie dans tous les domaines de notre vie quotidienne. Les dispositifs dits “intelligents” semblent commencer à faire oublier à quel point il est utile et approprié de s’appliquer personnellement dans les choses qu’il nous est utile d’apprendre et de continuer à faire, dès notre plus jeune âge. Comme les calculs, les compétences mathématiques qui, dans la vie, sont utiles à tous.

Bien qu’une grande partie de la technologie d’aujourd’hui soit utile pour améliorer de nombreux aspects de notre vie quotidienne, il est bon de se rappeler que cela ne doit pas et ne peut pas signifier qu’elle peut en quelque sorte remplacer notre intelligence.

Publiée par Leanne Galloway Gormanley sur Dimanche 15 septembre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Un père filme sa fille pendant 20 ans et crée une vidéo qui nous rappelle à quel point nos enfants grandissent vite

Le médecin doit vacciner un nouveau-né : l’astuce qu’il utilise pour la distraire est une leçon pour tous les médecins.