in

Quelle Est la Différence Entre l’Arthrose et l’Arthrite ?

Quelle Est La Différence Entre L'Arthrose Et L'Arthrite ?

Arthrose ou arthrite ? On vous explique la différence entre ces deux affections.

C’est vrai qu’on a tendance à les confondre toutes les deux.

Normal vu qu’elles appartiennent à la même famille de maladies : les rhumatismes.

Et en plus, les douleurs se situent souvent aux mêmes endroits :

Les articulations de la main, du coude, des doigts, du genou, de la cheville, du pied…

Mais il s’agit bel et bien de deux maladies différentes.

On vous explique les différences pour ne plus jamais confondre ces deux problèmes. Regardez :

Les Différences Entre Arthrite Et Arthroses

1. SYMPTÔMES

Évidemment, dans les deux cas, il s’agit de douleurs aux articulations.

Mais ces douleurs se manifestent de façon différente selon l’affectation.

Arthrite

– Les douleurs surviennent généralement au repos, notamment la nuit.

– Elles se caractérisent par une sensation de chaud sur les articulations douloureuses.

– On constate parfois un gonflement ou une rougeur sur l’articulation.

Arthrose

– En général, les douleurs se manifestent pendant une activité physique.

– Elles diminuent le plus souvent au repos.

– L’articulation se déforme.

– Mais l’articulation n’est pas gonflée.

– Il n’y a pas de sensation de chaleur. On dit que c’est une déformation froide.

2. ORIGINES

Bien qu’elles appartiennent toutes les deux à la famille des rhumatismes, les causes de ces affections sont différentes.

Arthrite

Dans le cas de l’arthrite, on constate une inflammation des articulations.

Cette inflammation est à l’origine de sécrétions qui attaquent l’articulation et la détruisent petit à petit.

Des facteurs héréditaires peuvent favoriser ce problème.

L’origine de cette inflammation peut être aussi infectieuse dans le cas de l’arthrite septique.

Elle peut être également métabolique dans le cas de la goutte.

De la même façon, un déséquilibre immunitaire (polyarthrite rhumatoïde) ou chimique peut en responsable.

L’arthrite peut survenir à n’importe quel âge. On parle même d’arthrite juvénile.

Mais c’est souvent vers 50 ans qu’elle se manifeste.

Arthrose

Dans le cas de l’arthrose, on parle d’une affection mécanique.

Cela signifie que le cartilage des articulations est usé. Il s’abîme et finit par disparaître peu à peu.

Conséquence, les articulations frottent alors l’une sur l’autre, d’où une vive douleur lorsque vous êtes en mouvement.

La cause principale de l’arthrose est le vieillissement. Mais les personnes âgées ne sont pas les seules concernées par ce problème.

Car certains patients jeunes souffrent aussi d’arthrose malheureusement.

Un patient sur trois en effet a moins de 40 ans.

Une pratique sportive intense ou des traumatismes répétés sur les articulations dus à un sport peuvent en être à l’origine.

Autre facteur aggravant : le surpoids et a fortiori l’obésité peuvent favoriser l’arthrose.

En effet, une prise de poids trop importante peut user les articulations et les fragiliser.

Tout comme la pratique de certaines professions qui accélèrent également l’apparition de l’arthrose.

C’est le cas notamment quand les articulations (du coude, des poignets et des doigts…) sont très sollicitées.

3. CAUSES DE LA DOULEUR

Arthrite

L’intérieur de l’articulation est recouvert d’une membrane : la membrane synoviale.

Elle produit un liquide, liquide synovial, qui sert de lubrifiant à la membrane. C’est là que l’inflammation a lieu.

À cause de cette inflammation, la membrane produit trop de liquide synovial. Résultat, la membrane gonfle.

Des enzymes sont libérées. Et ce sont eux qui détruisent le cartilage et attaquent parfois jusqu’à l’os et les tendons.

Arthrose

Le cartilage est une sorte d’amortisseur qui permet une bonne mobilité à l’articulation.

Dans le cas de l’arthrose, le cartilage s’abîme. Comme on l’a vu, les raisons sont soit mécaniques soit génétiques.

Mais la conséquence est identique : il ne protège plus les articulations.

Au moindre mouvement, celles-ci frottent alors l’une sur l’autre.

Immanquablement, les douleurs surviennent alors.

Elles peuvent s’accompagner en plus de raideurs et d’une déformation de l’os.

4. TRAITEMENTS

Avant de vous proposer un traitement, votre médecin va procéder à examen clinique.

Il va aussi vous prescrire un bilan sanguin pour déterminer avec précision si vous souffrez d’arthrite ou d’arthrose.

Arthrite

Le traitement va être adapté selon la cause de l’arthrite.

En cas d’infection, on favorise un traitement à base d’antibiotiques.

Le médecin prescrit des biothérapies pour l’arthrite déclenchée par un problème immunitaire.

Et une prise en charge du problème biologique en cas d’arthrite liée à des troubles métaboliques sera envisagée.

Mais sachez que des traitements naturels peuvent aussi vous soulager.

Ils reposent notamment sur l’alimentation pour soulager et limiter les crises d’arthrite.

Découvrez ici les aliments à éviter et ce qu’il faut manger à la place pour éviter une inflammation des articulations.

Cette boisson à base de gingembre est aussi un excellent anti-inflammatoire. Elle soulage les douleurs naturellement.

Autre boisson anti-inflammatoire : le thé vert. Le curcuma, la baie d’açaï peuvent aussi limiter voire éviter les crises.

Pourquoi ? Car ce sont de super aliments aux vertus anti-inflammatoires.

Un massage des articulations douloureuses avec de l’alcool à 70°, de l’huile de coco va en plus soulager rapidement la douleur.

Essayez également l’huile de ricin, le baume du singe, l’huile essentielle d’origan ou l’huile essentielle d’encens

Autre remède de grand-mère pour soulager les douleurs aux articulations : le vinaigre de cidre. Découvrez comment faire ici.

Arthrose

Dans le cas de l’arthrose, on va essayer de jouer sur les causes de l’usure des articulations.

Notamment, on favorise la perte de poids ou une pratique sportive plus douce, comme la marche.

Si l’usure de l’articulation est la conséquence d’une anomalie anatomique, une opération est alors indispensable.

Quand l’arthrose est installée, la prise d’antalgiques, d’anti-inflammatoires et d’anti-arthrosiques peut être nécessaire.

On va aussi pratiquer des infiltrations d’acide hyaluronique pour renforcer les cartilages. En dernier recours, on envisage la pose d’une prothèse.

Mais là aussi des traitements naturels peuvent vous venir en aide.

Ainsi, une cure de chlorure de magnésium peut vous faire beaucoup de bien. Le chlorure de magnésium a la réputation de renforcer les os et les articulations.

Vous pouvez aussi choisir un de ces 6 remèdes de grand-mère pour soulager les douleurs.

À votre tour…

Vous avez compris les différences entre arthrose et arthrite ? Dites-nous en commentaire si c’est clair pour vous. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ?

Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Crise De Goutte : Dites Adieu Aux Douleurs Avec Ce Remède Miracle.

Rhumatismes, Goutte et Ostéoporose : 3 Remèdes Efficaces au Vinaigre de Cidre.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Loading…

0