Tags sur le Mémorial de la Shoah à Paris : indignation contre un acte de "profanation"

Tags sur le Mémorial de la Shoah à Paris : indignation contre un acte de "profanation"

Emmanuel Macron a dénoncé mardi « l’atteinte à la mémoire » des victimes de la Shoah et des Justes et promis une République « inflexible face à l’odieux antisémitisme » après que des mains rouges ont été taguées sur le « Mur des Justes » à l’extérieur du Mémorial de la Shoah à Paris. Dans la soirée, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à l’extérieur de l’édifice pour dénoncer un acte de « profanation ».

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *