Sarah El Haïry : « Malgré le déficit public, la priorité de la famille est préservée »

Sarah El Haïry : "Malgré le déficit public, la priorité de la famille est préservée"

MARDI POLITIQUE

MARDI POLITIQUE © FRANCE 24

L’annonce d’un déficit public atteignant 5,5 % du PIB fait craindre au secteur de la protection de l’enfance des coupes budgétaires drastiques. Alors que l’aide sociale à l’enfance manque déjà de moyens et que les travailleurs sociaux alertent sur les menaces qui pèsent sur les enfants placés, les députés PS lancent une commission d’enquête pour faire la lumière sur les dysfonctionnements de l’institution.

Sarah El Haïry, ministre déléguée chargée de l’enfance, la jeunesse et la famille, répond aux questions de Roselyne Febvre et Frédéric Rivière.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *