in

Cette maman met en garde les autres parents après que son fils ait failli mourir

Chaque parent sur terre se sent toujours obligé de protéger son enfant du mieux que possible, de tout prévoir de sorte à ce qu’aucun mal ne l’atteigne ou ne mette sa vie en danger. Mais il suffit parfois d’un seul moment d’inadvertance pour que le pire se produise et que la vie de l’enfant ne tienne plus qu’à un fil. L’histoire du petit Riley Wooff et de sa mère, relayée par BBC News le prouve bel et bien.

Si vous avez des enfants, vous devez sans doute faire attention au quotidien à tout ce qui pourrait les mettre en danger. Eloigner les objets coupants, mettre hors de portée les substances chimiques potentiellement dangereuses, ou encore bloquer l’accès à la piscine pour les plus petits devient une préoccupation quotidienne. Sachant que beaucoup de décès infantiles sont dus à ce type de noyade et que 56% de ces accidents se produisent dans des piscines privées familiales et concernent notamment les enfants âgés de moins de 6 ans.
Mais il n’est malheureusement pas toujours possible de tout prévoir, puisque la vie quotidienne a toujours son lot d’imprévus. Cette histoire en témoigne.

Un accident qu’il était difficile d’imaginer comme étant possible

C’est à Lancaster, en Angleterre, que tout a commencé, lorsque Clare a compris que les jours de son fils étaient en danger à cause d’un objet aussi banal qu’une bouteille en plastique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.