in

Après avoir perdu son bébé, un père rappel aux parents « qu’il faut toujours se laver les mains »

Après 9 mois de longue attente, l’arrivée d’un nouveau-né dans la famille est une expérience unique que chérissent tendrement les parents. C’est une nouvelle étape dans leur vie de couple qui démarre et les parents se préparent à leur rôle en réveillant leur instinct protecteur et aimant envers le petit bébé. Mais, la tragédie peut parfois frapper sans prévenir, comme cette histoire triste relayée par nos confrères du Mirror, où un père Jeff Gober perd sa petite fille Mallory au cours de sa 3ème semaine de vie.

C’est l’histoire d’un couple de jeunes parents, Jeff et Natasha, vivant à Phoenix, en Arizona, qui viennent d’accueillir au monde, leur petite fille nommée Mallory. Mais leur joie fût de très courte durée, les parents ont vu leur fille s’affaiblir de jour en jour, jusqu’à ce qu’elle meurt au bout de sa 3ème semaine de vie.

mallory

Une mort silencieuse due à une infection dévastatrice

Voyant que leur fille née en bonne santé, s’affaiblir, les parents l’ont vite emmené chez les médecins qui ont constaté une forte fièvre, alors qu’elle avait à peine une semaine. Mais à l’apparition des signes extérieurs, les médecins ont décelé que la petite a attrapé le virus Herpes Simplex Virus-1, appelé couramment le virus des boutons de fièvre, un virus contagieux qui provoque l’herpès labial et les ulcères génitaux. Le temps que les médecins tentent de lui sauver la vie, le petit ange a rendu son âme face à la détresse et la tristesse des parents.

Cette maladie est dangereuse pour les nouveau-nés qui ont le système immunitaire faible à la naissance. Malgré le fait que la petite n’était pas en contact avec des personnes malades, le virus a forcément été transmis par les mains.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Cette chienne errante a été trouvée blottie dans la neige gardant au chaud des chatons orphelins

Ce berger allemand de 2 ans est atteint de nanisme et ressemblera toujours à un petit chiot