in

« Acrochordon » autour des yeux et sur le corps : découvrez les causes et les solutions

Communément appelés “tétines”, les acrochordons sont des excroissances de la peau qui apparaissent sous la forme de petites boules molles. Bien qu’indolores, ces excroissances sont inesthétiques et causent parfois un inconfort. Dans cet article, découvrez les causes et les solutions pour se débarrasser de ces petits “boutons” sur le corps.

ance de la peau qui se forme du derme et de l’épiderme, soit les deux premières couches dont est constituée notre peau. Pour évoquer ces lésions disgracieuses, les médecins peuvent utiliser les termes “molluscum pendulum” ou “polype fibroépithélial”. Si vous avez des acrochordons, sachez qu’il s’agit de lésions bénignes et totalement inoffensives. Pour vous aider à comprendre ce que sont ces excroissances, faisons le tour de la question.

Qu’est-ce qu’un acrochordon ?

Un acrochordon est une lésion ou une excroissance molle de la peau. Généralement, cette lésion se localise dans les zones des plis cutanés, à savoir au niveau des aisselles, de l’aine ou du cou. Comme l’indique le Dr Isabelle Gallay, médecin dermatologue, les acrochordons sont relativement fréquents et se développent principalement dans les zones humides du corps qui sont confrontées à la transpiration.

Ces petites lésions sont de la même couleur que la peau ou légèrement plus foncées, explique le Pr Brigiette Dréno, dermatologue et chef du service Dermato-Cancérologie au CHU de Nantes. Aussi appelé “fibrome mou”, l’acrochordon est en réalité une tumeur bénigne de la famille des fibromes. Cette petite excroissance n’étant pas cancéreuse, il n’est pas utile de l’enlever si elle n’est pas gênante.

Quelle est la différence entre un acrochordon, une verrue et un grain de beauté ?

Souvent confondus avec des verrues ou des grains de beauté, les acrochordons ont pourtant un aspect différent.

Les grains de beauté sont souvent en relief et pigmentés, alors que les acrochordons sont des excroissances de peau couleur chair. En sus, les grains de beauté peuvent dégénérer en mélanome (cancer de la peau) lorsqu’il y’a une prolifération anormale des mélanocytes, les cellules de la peau qui produisent la mélanine.

Les acrochordons, eux, restent tout à fait bénins. Par ailleurs, les verrues sont causées par une infection virale par le papillomavirus humain. La contamination survient soit par contact direct (peau à peau), soit par contact indirect (une surface contaminée).

Les acrochordons, eux, ne sont pas liés à une infection virale et ne sont pas transmissibles.

Quelles sont les causes des acrochordons ?

Les causes des acrochordons sont encore mal connues. Toutefois, il semblerait que le vieillissement de la peau soit un facteur de risque puisqu’il engendre un relâchement de la peau, explique le Pr Dréno.

Lorsque la peau se relâche, cela favorise l’apparition des plis, et donc des acrochordons. Par ailleurs, ces petites excroissances apparaissent fréquemment chez les personnes en surpoids ou en obésité. En sus, les diabétiques et les femmes enceintes ont plus de risques de voir apparaître des acrochordons, indique le Dr Gallay. Enfin, un facteur génétique existe puisqu’on trouve parfois plusieurs membres d’une même famille présentant ces excroissances de peau.

Quels sont les traitements possibles ?

À moins que ces excroissances ne deviennent gênantes, il n’y a pas d’indication médicale à les traiter. Toutefois, il arrive parfois que les acrochordons engendrent des irritations lorsqu’ils se coincent régulièrement dans les vêtements par exemple. Ils peuvent aussi causer un syndrome inflammatoire. Dans ces cas, il est conseillé de consulter un médecin pour que ces excroissances puissent être traitées.

Attention, ne manipulez jamais ces lésions au risque de causer une des saignements et d’infecter la peau. Pour enlever un acrochordon, plusieurs traitements médicaux peuvent être proposés :

  • La cryothérapie

Le médecin utilise cette thérapie par le froid pour brûler ces bouts de peau en déposant de l’azote liquide dessus.

  • L’électrocoagulation

Cette technique permet de retirer l’acrochordon à l’aide d’un bistouri électrique.

  • Le laser

Le laser est une solution chirurgicale qui consiste à utiliser un laser C02 sur la peau et couper ou brûler l’acrochordon.

Il faut noter par ailleurs que même lorsqu’on retire ces excroissances bénignes pour les faire disparaître, le risque de récidive existe. Ces lésions cutanées peuvent apparaître quelques années plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.