in

7 choses surprenantes qui peuvent perturber votre cycle de sommeil

Jusqu’à 30 % des gens souffrent d’insomnie chronique, et le nombre de ceux qui utilisent des somnifères augmente avec l’âge et l’éducation. Vous vous demandez peut-être pourquoi vous ne dormez toujours pas assez après avoir instauré un rituel du coucher. Le problème pourrait résider dans les plus petites choses auxquelles vous n’avez même pas pensé.

BuzziDay vous indique les obstacles possibles qui vous empêchent de passer une nuit de repos parfaite.

1. La literie synthétique

La literie fabriquée à partir de matériaux naturels est plus fraîche et offre une meilleure respirabilité. Elle absorbe également mieux l’humidité. Au contraire, la literie synthétique emprisonne la chaleur et peut être à l’origine de sueurs nocturnes. De ce fait, vous finissez par vous retourner toute la nuit et vous souffrez peut-être des irritations que certains tissus synthétiques provoquent.

2. Les huiles essentielles

Si certaines huiles essentielles nous aident à nous calmer, comme la lavande, beaucoup d’entre elles font l’inverse. Les huiles essentielles d’agrumes peuvent vous tenir éveillé. De plus, si vous êtes de ceux qui vaporisent des huiles essentielles directement sur votre oreiller, n’oubliez pas que certaines huiles peuvent provoquer des brûlures chimiques. Vos hormones peuvent également être affectées, de sorte qu’un cycle de sommeil perturbé peut être attribué à un déséquilibre hormonal.

3. Problèmes de thyroïde

Les personnes qui ont des problèmes de thyroïde ont tendance à souffrir d’apnée du sommeil (pauses dans la respiration). Cela peut provoquer des réveils réguliers, de sorte qu’après une nuit de sommeil, vous pouvez vous sentir fatigué au lieu d’avoir de l’énergie. Les dysfonctionnements de la thyroïde entraînent souvent une perturbation des rythmes circadiens.

4. Carence en magnésium

Le magnésium est un élément essentiel qui affecte votre capacité à dormir. Si votre organisme manque de ce nutriment, vous aurez du mal à vous détendre. En outre, les contractions musculaires ou le syndrome des jambes sans repos sont également dus à un faible taux de magnésium. C’est pourquoi les suppléments sont souvent utilisés pour traiter les insomniaques.

5. Les plantes

Vous devez être prudent lorsque vous mettez des plantes dans votre chambre à coucher. Certaines plantes domestiques peuvent être toxiques pour l’homme. Si vous souffrez d’asthme, certaines plantes peuvent déclencher cette affection si vous y êtes allergique. En outre, les moisissures ou d’autres bactéries présentes dans le sol peuvent causer des dommages et, par conséquent, détériorer la qualité de votre sommeil.

6. Le syndrome des jambes sans repos

 

Ce syndrome se caractérise généralement par l’envie de bouger vos membres en raison des sensations désagréables dans les jambes. Vous êtes obligé de vous réveiller pour mettre fin aux sensations de reptation, de picotement ou de brûlure dans les jambes. Il varie en intensité et est plus fréquent chez les personnes d’une cinquantaine d’années. Ce syndrome peut être soit la cause d’un sommeil perturbé, soit un effet secondaire de celui-ci.

7. Dormir avec le chauffage allumé

La nuit, la température de notre corps baisse légèrement pour signaler qu’il est temps de s’endormir. Cependant, si un chauffage est allumé dans la chambre, votre corps risque de ne pas reconnaître qu’il est temps de se coucher. De plus, les chauffages produisent beaucoup de monoxyde de carbone, qui peut être nocif pour la santé en grande quantité.

D’après votre expérience, y a-t-il d’autres choses qui peuvent perturber votre sommeil ? Comment y faites-vous face ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.