Récap’ CAN : la Côte d’Ivoire revient de loin, le Cap-Vert suit son chemin, qui les rejoint ?

Récap' CAN : la Côte d'Ivoire revient de loin, le Cap-Vert suit son chemin, qui les rejoint ?

Les huitièmes de finale de la CAN 2024 se sont poursuivis, lundi. Le Cap-Vert continue sa belle aventure après sa victoire face à la Mauritanie (1-0) et la Côte d’Ivoire renaît de ses cendres en battant le Sénégal au bout du suspense (1-1, 5-4 t.a.b.). Place mardi aux deux derniers huitièmes avec un derby Mali – Burkina Faso et le choc Maroc – Afrique du Sud.

Publié le : Modifié le :

4 mn

Le programme de la journée (heure de Paris)

18 h : Mali – Burkina Faso : notre direct

21 h : Maroc – Afrique du Sud : notre direct

À lire aussiRetrouvez le tableau de la phase finale

L’affiche du jour : Maroc – Afrique du Sud

Après les déconvenues de plusieurs « grosses » équipes, le Maroc commence à se trouver bien seul parmi les favoris encore en lice. Après un premier tour plutôt réussi, il lui faudra confirmer face à l’Afrique du Sud, une équipe efficace à défaut d’être brillante. Jusque-là, les Lions de l’Atlas ont été solides et percutants, avec une tactique bien en place et un respect de l’adversaire indéniable. Mais parfois trop. Bien jouer, c’est bien. Mais maintenant il faut marquer, et gagner !

À lire aussiCAN 2024 : pour le Maroc, place au réalisme face à l’Afrique du Sud

Le joueur à suivre : Kamory Doumbia

Méconnu en France jusqu’à son quadruplé inscrit avec Brest en décembre, Kamory Doumbia est déjà, à 20 ans, un élément essentiel de la sélection malienne. Le meneur de jeu des Aigles au fort potentiel aura sans doute à cœur de briller, mardi lors du huitième de finale face au Burkina Faso voisin.

À lire aussiCAN 2024 : Kamory Doumbia, l’Aigle du Mali qui prend son envol

Ce qu’il s’est passé hier

Ryan Mendes délivre le Cap-Vert : équipe frisson du premier tour, le Cap-Vert a failli perdre sa grinta contre cette surprenante équipe de Mauritanie. Les Requins Bleus ont eu toutes les peines du monde à percer la défense des Mourabitounes, et s’en sont remis à un penalty de l’inévitable Mendes dans les dernières minutes. La belle aventure se poursuit pour le Cap-Vert, 10 après son premier quart de finale à la CAN.

Des Éléphants, ça trompe énormément : repêchée à la dernière minute parmi les meilleurs troisièmes des phases de poules, la Côte d’Ivoire n’a pas laissé passer sa chance de revenir dans sa CAN à domicile. Face aux Lions de la Téranga, champions d’Afrique en titre, les Ivoiriens se sont qualifiés en quarts de finale au bout du suspense. Résurrection.

À lire aussi« On voulait retrouver les Éléphants » : Emerse Faé satisfait du match de la Côte d’Ivoire

En bref

Walid Regragui vs RD Congo, le feuilleton continue : dans le dernier épisode en date, la Fédération congolaise de football annonce saisir le Tribunal arbitral du sport après que la CAF a levé en appel la sanction de 4 matches de suspension (dont 2 avec sursis) qu’elle avait initialement infligé au sélectionneur marocain Walid Regragui à la suite des incidents à la fin du match entre le Maroc et la RD Congo. Vous avez du mal à suivre ? Nous aussi, et on aimerait que ce dossier soit enfin refermé.


Félix Houphouët-Boigny veille sur les Éléphants : à son arrivée dans la capitale Yamoussoukro, avant le match décisif face au Sénégal, la sélection ivoirienne est allée se recueillir sur la tombe de Félix Houphouët-Boigny, père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, mort en 1993. Un hommage au président qui a organisé la première CAN dans le pays en 1984 et qui était encre à sa tête lors de la première CAN remportée par les Ivoiriens en 1992. Une visite qui a porté chance aux Éléphants, vainqueurs ce lundi des Lions de la Téranga. Samuel Eto’o et la délégation du Cameroun avaient également été se recueillir à leur arrivée en Côte d’Ivoire pour la CAN.

Le JT de la CAN

Le JT de la CAN
Le JT de la CAN © France 24

Retrouvez le JT de la CAN tous les soirs de match en direct à 23 h 10 sur France 24

La déclaration du jour

Aliou Cissé, sélectionneur du Sénégal, amer après son élimination par la Côte d’Ivoire : « On s’est arrêté de jouer après le but [d’Habib Diallo à la 4e minute]. Je ne peux pas m’expliquer qu’on ait perdu le fil du match, il fallait continuer à jouer, on ne peut pas gérer pendant 85 minutes. »

À lire aussi« On sort la tête haute » : les Sénégalais déçus après leur élimination

L’image du jour

On vous remet la joie des Ivoiriens après leur victoire contre le champion d’Afrique en titre.

L'équipe de Côte d'Ivoire après sa victoire sur le Sénégal en huitièmes de finale de la CAN 2024.
L’équipe de Côte d’Ivoire après sa victoire sur le Sénégal en huitièmes de finale de la CAN 2024. AFP – KENZO TRIBOUILLARD

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *