Pour la CAN-2024, le Maroc s’appuie sur ses cadres et espère briser la « malédiction »

Pour la CAN-2024, le Maroc s'appuie sur ses cadres et espère briser la "malédiction"

Le sélectionneur du Maroc, Walid Regragui, a affiché, jeudi, l’ambition de briser « la malédiction de la Coupe d’Afrique » 45 ans après le dernier sacre de son pays, lors de la présentation du groupe participant à l’édition 2024. Pour cette compétition, les Lions de l’Atlas vont s’appuyer sur les piliers de l’équipe ainsi que sur de jeunes joueurs.

Publié le :

2 mn

Briser « la malédiction de la Coupe d’Afrique ». Voilà l’objectif qu’a affiché, jeudi 28 décembre, le sélectionneur du Maroc, Walid Regragui, au moment de présenter le groupe qui va participer à la CAN-2024.

« Plus les compétitions africaines avancent, plus on s’éloigne de la date où on l’avait remporté mais ce n’est pas une raison de se mettre la pression. On va y aller pour jouer notre football, pour donner le maximum et surtout pour ne pas avoir de regret », a déclaré le sélectionneur des Lions de l’Atlas lors d’une conférence de presse.

« Ce qui est important c’est l’état d’esprit, on doit y aller en toute confiance pour dépasser la malédiction de la Coupe d’Afrique », a-t-il ajouté.

Le Maroc n’a pas remporté la Coupe d’Afrique des nations depuis 1976. 

Mais un an après avoir signé l’exploit historique de se hisser en demi-finale du mondial au Qatar, les Lions de l’Atlas font partie des favoris de la CAN, qui se déroulera du 13 janvier au 11 février en Côte d’Ivoire. 

Pour relever le défi de la compétition, Walid Regragui s’appuie sur des piliers de l’équipe tel que Hakim Ziyech, Sofiane Amrabat, Nayef Aguerd ou Achraf Hakimi. Il intègre également de jeunes joueurs comme Ismael Saibari (PSV Eindhoven) ou Chadi Riad (Real Betis), issus de l’équipe U23 qui a remporté cette année la CAN des moins de 23 ans.

« On a un bon équilibre entre le présent et l’avenir », a commenté le coach.

Le Maroc se trouve dans le groupe F avec la RD Congo, la Zambie et la Tanzanie.  

Gardiens de but : Yassine Bounou (Al Hilal FC), Mounir El Kajoui (Al-Wehda FC), El Mehdi Benabid (AS FAR)    

Défenseurs : Achraf Hakimi (PSG), Mohamed Chibi (Pyramids FC), Abdelkabir Abqar (Deportivo Alavés), Ghanem Saiss (Al-Shabab), Nayef Aguerd (West Ham United), Yunis Abdelhamid (Stade Rennais FC), Chadi Riad (Real Betis), Noussair Mazraoui (Bayern Munich), Yahya Attiat Allah (Wydad Casablanca)

Milieux de terrain : Bilal El Khannouss (K.R.C. Genk), Azzeddine Ounahi (Olympique de Marseille), Oussama El Azzouzi (Bologne FC), Sofyan Amrabat (Manchester United), Selim Amallah (FC Valence), Amir Richardson (Stade de Reims), Hakim Ziyech (Galatasaray SK), Amine Harit (Olympique de Marseille), Sofiane Boufal (Al-Rayyan SC)

Attaquants : Ismael Saibari (PSV Eindhoven), Amine Adli (Bayer Leverkusen), Ayoub El Kaabi (Olympiacos FC), Youssef En-nesyri (FC Séville), Tarik Tissoudali (KAA Gent), Abdessamad Ezzalzouli (Real Betis)

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *