VIDEO. Téléphérique Téléo à Toulouse : dernière ligne droite avant la mise en service début mai


Sur les pentes de Rangueil, depuis la station du téléphérique située à deux pas de l’entrée de l’hôpital, il ne manquait que la neige, ce lundi, pour s’imaginer dans une station de ski. À flanc de colline, cette station est un des sites les plus spectaculaires de ce nouveau moyen de transport que Tisséo construit ici depuis 2019 et qui devrait être mis en service début mai. Avec Téléo, qui survole 3 km entre l’Oncopole et l’université Paul-Sabatier via le CHU, Toulouse s’apprête à inaugurer le plus long téléphérique urbain de France. « Une première et un motif de fierté » pour la Ville rose, a souligné Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, lors de la visite de chantier, la dernière avant le lancement.

« Nous avons été lourdement impactés par le Covid », a rappelé le président de Tisséo Collectivités, Jean-Michel Lattes. Confinement du printemps 2020, contraintes sanitaires qui ont ralenti le chantier, puis pénurie de pièces électroniques ont retardé une mise en service initialement envisagée fin 2020. Le projet avait déjà connu un retard de quelques mois dès le départ : devant la contestation de la communauté éducative du lycée Bellevue, le tracé avait été revu et la gare de départ déplacée à l’entrée du campus de l’université, de l’autre côté de la route de Narbonne.

Mêmes horaires, même tarif

Mais la ligne d’arrivée est aujourd’hui bien en vue. En novembre dernier, Tisséo tablait sur une mise en service fin avril. Ce cap reste d’actualité. Par précaution, Jean-Michel Lattes n’a pas avancé de date. Le groupement d’entreprises conduit par Poma doit remettre les clés de l’installation à Tisséo fin mars. S’ensuivra un mois de marche à blanc. Fin avril, le téléphérique serait en mesure d’ouvrir. Jean-Michel Lattes a préféré évoquer une inauguration « début mai » pour s’éloigner du second tour de l’élection présidentielle le 24 avril. « On y arrive de manière magnifique », a surtout souligné le patron du syndicat des transports en notant l’intérêt de nombreuses villes, comme Lyon et Bordeaux, pour ce mode de transport, « le moins polluant de tous ».
Le téléphérique franchit en ce moment les nombreuses étapes de contrôle : contrôles internes aux entreprises, contrôles d’organismes indépendants et enfin de l’Etat. En dernier recours, le préfet signera l’autorisation d’exploiter.

Les travaux de second œuvre touchent également à leur fin. La marche à blanc permettra aux employés de Tisséo de s’approprier Téléo qui fera partie intégrante du réseau avec les mêmes horaires que le métro (5 heures- 0 h 30) et la même tarification.

Dix minutes seulement seront nécessaires pour aller de l’Oncopole à Paul-Sabatier avec une des quinze cabines dont la fréquence de passage sera d’une minute trente à l’heure de pointe. Tisséo compte transporter 8 000 voyageurs par jour. Rappelons que Tisséo a choisi une technologie à trois câbles, deux porteurs, un tracteur, une garantie de sécurité qui permet de faire fonctionner le téléphérique jusqu’à des vents de 108 km/heure.

Le nouveau directeur du CHU, Jean-François Lefebvre, et la présidente de la commission médicale d’établissement, le professeur Fati Nourhashemi, ont participé à la visite de chantier. « Pour le CHU, c’est une vraie chance », a souligné le directeur à propos de l’accessibilité de Rangueil qui accueille 35 000 personnes par an dans ses urgences et 200 000 en consultation. À la date de mise en service du téléphérique, la navette qui reliait le métro au CHU ne sera plus en fonction. Purpan avait son tramway, Rangueil aura son téléphérique.

Pech-David: le promontoire réaménagé

C’est une des plus belles vues sur la Ville rose mais pas forcément la plus connue. Depuis le promontoire de Pech-David, point culminant de Toulouse, le regard distingue la Garonne en contrebas, l’Oncopole au premier plan, l’ouest de Toulouse ensuite avec les Pyrénées pour toile de fond quand ils sont visibles. Jean-Michel Lattes a annoncé la volonté de la ville de réaménager ce site ainsi que les 300 mètres qui le séparent de la station CHU Rangueil. « On pense que les Toulousains vont venir nombreux ici », a-t-il pronostiqué en évoquant aussi l’ouverture d’une guinguette. La colline de Pech-David est aussi le lieu de plantations dans le cadre des mesures de compensation des travaux du téléphérique : 1 200 arbres et 400 arbustes sont ainsi plantés par le service des espaces verts sur ces terres argilo-sableuses qui ont fait l’objet d’une analyse avant de choisir les essences.

Source: https://www.ladepeche.fr/2022/02/14/telepherique-toulousain-derniere-ligne-droite-avant-la-mise-en-service-debut-mai-10110398.php


Commentaires

Commentaires

Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube and Vimeo Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format