VIDEO. A Toulouse, la jument-dragonne Long Ma s’éveille à la Halle de la Machine


l’essentiel
C’est un événement pour la Halle de la Machine qui accueille pour la première fois la jument-dragonne Long Ma. Elle restera à Toulouse jusqu’au 8 mai et prendra part à un spectacle inédit sur la piste des Géants les 16 et 17 avril.

Tandis qu’une plume effleure son visage, la jument-dragonne remue d’abord les oreilles, de la fumée sort de son nez. Puis, elle ouvre ses yeux de braise, lève la tête, agite ses branchies. Long Ma se cabre, crache du feu, montre ses dents, puis sa langue. Avec ses 47 tonnes, la bête est impressionnante. Majestueuse.Somptueuse. Mais aussi touchante, attendrissante et bouleversante.

Jusque-là blottie à l’intérieur de la Halle de la Machine, à Montaudran, au sud de Toulouse, la jument-dragonne Long Ma va effectuer plusieurs réveils quotidiens grâce à trois Véritables machinistes qui lui donnent vie.

Créée pour un riche Chinois en 2014

Créée de toutes pièces par François Delarozière et la Compagnie La Machine à Nantes, Long Ma a fait sa première apparition à Pékin en 2014 dans le cadre du 50e anniversaire des relations France-Chine. « Elle a été fabriquée en un temps record de 8 mois, jour et nuit, alors que le Minotaure était déjà construit », explique François Delarozière.

Long Ma appartient à un riche Chinois, qui a fait fortune dans l’immobilier. Elle a été transportée dans l’Empire Celeste par avion. « Pour cela, le mécène a affrété un Antonov, le plus long avion du monde, à Nantes. Deux jours après, la jument-dragonne atterrissait à Pékin, où nous avons pu répéter le spectacle devant des milliers de Chinois », poursuit le directeur artistique de la Compagnie La Machine.

En Chine, le spectacle réunira plus d’un million de personnes durant 3 jours au stade olympique. C’était la première fois qu’un spectacle y était joué dans l’espace public en libre accès.
Aujourd’hui, Long Ma revient de Chine pour la troisième fois, « cette fois-ci pour une grande maintenance. Au bout de 7 ans d’usage dans l’Empire du Milieu, Long Ma avait souffert. Aussi nous l’avons complètement démontée, revue dans son ensemble et remontée », ajoute François Delarozière. Au cours de cette maintenance très complète, la jument – dragonne a même été optimisée. Les Toulousains pourront d’ailleurs profiter de ses améliorations le temps de son séjour toulousain.

La jument-dragonne en plein réveil dans la Halle de la Machine./ DDM, Michel Viala
La jument-dragonne en plein réveil dans la Halle de la Machine./ DDM, Michel Viala
DDM – MICHEL VIALA

Plusieurs réveils quotidiens

Dans un premier temps, Long Ma sera présentée à l’intérieur de la Halle de la Machine jusqu’au 14 avril. « Puis les 16 et 17 avril, elle sortira pour un grand spectacle qui va se jouer autour de la Halle et sur la Piste aéronautique », poursuit François Delarozière.

Durant ces deux jours, ce spectacle s’inspirera d’une légende chinoise adaptée à notre époque. Il sera notamment question de la déesse Nuwa, créatrice de l’humanité. Cette dernière s’inquiète pour les Hommes qu’elle a façonnés. « Face aux dérèglements des forces de la nature, un trou s’est formé dans le ciel, ouvrant un passage aux créatures d’autres mondes. Nuwa missionne son émissaire Long Ma, pour refermer le trou dans le ciel, mais le Cheval-Dragon devra pour cela déjouer les pièges de l’araignée géante », promet François Delarozière.

Suite à cette représentation, Long Ma va sera équipée de son temple de voyage, lequel va lui permettre de promener jusqu’à 35 visiteurs à l’extérieur de la Halle jusqu’au 8 mai et pourquoi pas de croiser le Minotaure.

Une expo aussi

La jument-dragonne donne aussi lieu à une formidable exposition « Long Ma, l’esprit du cheval-dragon » à l’intérieur de la Halle de la Machine. Premiers croquis, maquette au 1/10ème, différentes étapes de fabrication…, le public pourra prendre la mesure de la complexité et la poésie de ce projet dans ses dimensions à la fois humaines, techniques et artistiques.
Long Ma à la Halle de la Machine, c’est jusqu’au 8 mai. Courez-y !

Halle de la Machine, 3 Av. de l’Aérodrome de Montaudran, 31400 Toulouse. Ouvert pendant les vacances scolaires du mardi au dimanche : 10h – 18h. Hors vacances scolaires, du mardi au vendredi : 14h – 18h et les week-ends : 10h – 18h.

Source: https://www.ladepeche.fr/2022/02/17/video-a-toulouse-la-jument-dragonne-long-ma-seveille-a-la-halle-de-la-machine-10116940.php


Commentaires

Commentaires

Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube and Vimeo Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format