in

VIDEO. À l’abandon depuis 25 ans, l’ancien tribunal de Moissac part en lambeaux

Inoccupé et abandonné depuis des décennies, l’ancien palais de justice de Moissac est dans un état de délabrement total. Grâce à une aide de 300000€ du loto du patrimoine, celui-ci devrait toutefois être mis hors d’eau cette année. Visite exceptionnelle de cet édifice remarquable.

Datant du 19e siècle et classé parmi les bâtiments remarquables, l’ancien tribunal de Moissac a vu la vie le quitter en même temps que les petites juridictions ont été supprimées. Ce lieu qui vibrait au rythme des réquisitoires des avocats et des verdicts des juges et devenus silencieux après avoir été reconverti temporairement en lieu de spectacle et d’accueil d’associations locales.

Une inoccupation qui a condamné le bâtiment au délabrement, hiver après hiver. Plongez dans les coulisses de ce bâtiment fermé au public depuis de nombreuses années.

Moisissure, végétation, plafonds écroulés…

Une des galeries de l’ancien tribunal de Moissac.
Une des galeries de l’ancien tribunal de Moissac.
DDM – L. Chlaikhy

Dès l’ouverture des lourdes portes en bois de l’ancien tribunal de Moissac, un air glacial et humide s’en échappe. À l’intérieur, la salle des pas perdus offre un spectacle édifiant: vitres brisées, plafond effondré, moisissures, mousse végétale… « Le bâtiment est inoccupé depuis au moins 25 ans et il se détériore à une vitesse folle. De visite en visite on voit le délabrement s’accentuer, c’est pour ça qu’il faut absolument intervenir en commençant par le mettre hors d’eau », explique Thierry Lavergne, directeur des services techniques de la ville. Et c’est peu de le dire…

Le sol est jonché de lambeaux de murs, et de morceaux de bois qu’il faut enjamber pour rejoindre la grande salle d’audience. Plongée dans l’obscurité, on a du mal à croire qu’elle accueillait autrefois des procès tant le cadre s’est dégradé. Vidé de ses meubles, il ne reste qu’un grand espace vide au faux plafond partiellement écroulé.

Dans les galeries qui entourent la salle d’audience, le spectacle se répète. Des plantes poussent même sur les murs et au sol. La nature semble reprendre ses droits… Seul le sous-sol est encore épargné par l’humidité. C’est là que se trouvaient les anciennes geôles.

Le plafond de la salle d’audience s’écroule.
Le plafond de la salle d’audience s’écroule.
DDM – L. Chlaikhy

Un regain d’espoir grâce au Loto du patrimoine

Estimés à 5,5 millions d’euros, les travaux de rénovation de l’ancien tribunal sont colossaux. Pour répondre à l’urgence de la situation, la réfection de la toiture va toutefois être lancée. C’est en effet les nombreux trous dans cette dernière qui ont accéléré la dégradation des lieux.

Sélectionnée parmi les 100 sites en 2021 devant bénéficier des gains du loto du patrimoine (tiré en septembre), la cité uvale va en effet percevoir une partie des 2,85 millions d’euros de cette cagnotte dévolue à treize sites d’Occitanie. C’est ainsi un chèque de 300 000 euros qui va être prochainement transmis à la mairie moissagaise pour rénover l’ancien palais de justice datant de 1866. « La mise hors d’eau est estimée à 600 000 € donc cette aide couvre la moitié du budget, pour le reste nous allons demander des financements », indique Pierre Puchouau, adjoint au maire en charge de l’urbanisme.

Se posera ensuite la question de l’avenir du lieu. Si les porteurs de projets étaient jusque-là échaudés par l’ampleur des dégâts et le coût des travaux, la municipalité espère en effet que la rénovation de la toiture pourra relancer l’intérêt de ces derniers. « Pour l’heure, la porte est ouverte à toutes les éventualités », assure Danièle Papuga-Puchouau, conseillère municipale déléguée à l’art.

La végétation reprend ses droits.
La végétation reprend ses droits.
DDM – L. Chlaikhy

Source: https://www.ladepeche.fr/2022/02/12/a-labandon-depuis-25-ans-lancien-tribunal-de-moissac-part-en-lambeaux-10106001.php

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.