in

Une policière met fin à ses jours dans le Lot

Police

C’est le seizième suicide enregistré dans les rangs de la police nationale depuis le 1er janvier 2021. Mariée, la fonctionnaire a trois enfants.

Motif du passage à l’acte inconnu

Dans la nuit du lundi 31 mai à mardi 1er juin, une policière du commissariat de Cahors, dans le Lot, s’est donné la mort à son domicile, rapporte le site d’informations Actu 17. Elle était âgée de 40 ans, mariée et mère de 3 enfants. Les raisons pour lesquelles la quadragénaire est passée à l’acte sont, cependant, pour l’heure inconnues. Ses collègues ont appris la nouvelle sous le choc.

« On ne t’oubliera jamais Laeti »

Dans un message publié sur Facebook, le syndicat Alliance Police Nationale du Lot a rendu un vibrant hommage à la défunte. « Tu es passée dans nos vies avec la beauté et l’allure d’une étoile filante, et ceux qui ont eu la chance de te connaître garderont de toi le souvenir d’une être attentionnée, passionnée et… attachante »« On ne t’oubliera jamais Laeti », ajoute le syndicat, qui a également exprimé son empathie à la famille de la policière.

Des dispositifs en place pour aider les forces de l’ordre

Ce suicide est le 16e chez les forces de l’ordre depuis le début de l’année. Afin de lutter contre ces drames, mais aussi pour soutenir les agents, le ministère de l’Intérieur a mis en place quelques dispositifs. Les policiers victimes d’agressions ou de menaces ont à leur disposition une ligne d’écoute (0800 95 00 17), joignable de 5 h à 23 h. Une cellule de soutien psychologique est également ouverte 24h/24 au 0805 230 405.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Loading…

0