in

Une mère de 22 ans étouffe à mort son bébé Aliana, 9 mois, puis accuse son compagnon

Nicole F., 25 ans, est jugée depuis vendredi devant la cour d’Assises du Nord pour le meurtre de son bébé de neuf mois.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 28 au 29 mai 2018 à Saint-Amand-les-Eaux.

Ce soir là, l’accusée, âgée à l’époque de 22 ans, a étouffé à mort sa fille Aliana, âgée de 9 mois, avec un oreiller. Un geste qu’elle aurait déjà effectué à trois reprises auparavant.

Puis, trois heures plus tard, elle a appelé les secours. Ces derniers, arrivés sur les lieux, ont découvert la petite fille qui gisait inanimée au sol. Ils n’ont pu que constater le décès.

La jeune femme avait d’abord accusé son compagnon. Mais ce dernier était absent du domicile au moment du drame. Elle avouera les faits quelques mois plus tard à une proche.

A l’audience, l’enfance de l’accusée a été évoquée. La jeune femme a vécu dans une maison de Saint-Amand avec sa sœur. Le frigo était souvent vide.

Ses parents alcooliques l’enfermaient en petite culotte sur le balcon la nuit, lorsqu’elle faisait pipi au lit. Les deux sœurs devaient regarder les ébats de leurs parents et Nicole F. devait parfois prendre la place de sa mère. À 9 ans, les deux enfants ont dénoncé ces sévices et ont été placées.

Le verdict sera connu mardi. Nicole F. risque la réclusion criminelle à perpétuité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.