in

Un père effectue son dernier paiement de pension alimentaire avec une cargaison de cents noires.

Un Père Effectue Son Dernier Paiement De Pension Alimentaire Avec Une Cargaison De Cents Noires.

Un Père de Richmond, en Virginie, a effectué son dernier paiement de pension alimentaire en sous noirs.

Ce sont 80 000 sous noirs qui ont été déposés devant la porte d’entrée de la résidence de la mère.

La fille de ce père, Avery Sanford, a expliqué à la chaîne News 4 les circonstances dans lesquelles la somme d’argent a été remise : « Je viens d’avoir 18 ans. J’étais en pleine classe quand mon père est passé. Il avait loué une roulotte. […] Il s’est arrêté devant notre maison, il a activé la remorque pour qu’elle déverse tous les sous dans la rue devant notre maison. Et ma mère est allée dehors pendant que ça se produisait. Elle ne l’a pas reconnu au début. Et elle a demandé, qu’est-ce que vous déversez sur ma pelouse? Et il a dit que c’était son dernier paiement de pension alimentaire pour enfants. Et c’est à ce moment-là qu’elle a réalisé qui c’était. »

Un Père Effectue Son Dernier Paiement De Pension Alimentaire Avec Une Cargaison De Cents Noires.

Avery et sa mère ont ensuite dû ramasser les 80 000 sous noirs qui avaient été déposés devant la maison, puis c’est alors que la jeune femme de 18 ans a eu la brillante idée de remettre cette somme d’argent à « Safe Harbor », un refuge pour victimes de violence conjugale : « Il n’y a pas que ma mère qu’il essaie d’embarrasser. C’est aussi moi, c’est aussi ma sœur. Et c’est bouleversant qu’il n’ai pas considéré cela avant de faire ça.  En donnant cet argent aux mamans et aux enfants dans le besoin, cela transforme vraiment la situation en une situation positive. Vous pouvez en tirer une leçon. »

Alors qu’Avery n’a pas parlé à son père depuis plusieurs années, cette histoire lui a fait réaliser qu’elle avait finalement fait le bon choix de prendre ses distances de lui. Elle a notamment réalisé à quel point son père avait toujours manqué de respect à l’égard de sa mère : « C’est vraiment blessant et dommageable pour vos enfants quand vous faites des choses comme ça. Et peu importe l’âge de vos enfants. Peu importe qu’il s’agisse d’un jeune enfant ou d’un adulte. Les actions de vos parents auront toujours un effet sur vous. »

Enfin, la mère d’Avery a déposé une plainte auprès de la police du comté d’Henrico.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Loading…

0