in

Un éboueur sauve la vie d’une vieille dame après avoir réalisé qu’elle n’a pas sorti ses poubelles depuis deux semaines

Un Éboueur Sauve La Vie D'Une Vieille Dame Après Avoir Réalisé Qu'Elle N'A Pas Sorti Ses Poubelles Depuis Deux Semaines

Pour rendre une personne heureuse, il faut souvent de petits gestes – des gestes qui font que l’autre se sent plus apprécié et considéré. Dans certains cas extrêmes, il s’agit d’un simple geste pour s’assurer que la vie d’une personne n’est pas menacée. Par exemple, il devrait être souhaitable que les voisins s’entraident ou s’appellent de temps en temps pour vérifier que tout va bien. Avec l’apparition de l’épidémie de coronavirus dans le monde, la solidarité entre voisins et, plus généralement, entre gens ordinaires, semble être devenue une bonne pratique ; en particulier en ce qui concerne les personnes âgées, de nombreux jeunes se sont mobilisés pour les aider pendant cette période difficile. Cette histoire parle précisément de cela et de l’importance de faire savoir à l’autre que nous sommes « là » et « que nous sommes là pour aider, en cas de besoin ».

Hometown Hauling est une entreprise de gestion des déchets et de recyclage située à Louisville, dans le Kentucky, et croit fermement en ses consommateurs et ses clients. Lorsque Jake Blend, chef des opérations, a réalisé que pendant deux semaines d’affilée, personne n’avait rempli la poubelle extérieure d’une des maisons du quartier où il collectait les ordures, il s’est alarmé. Son instinct lui suggérait que quelque chose n’allait pas… et il avait raison ! Jake a donc demandé à Bernice Arthur de s’assurer pendant son service de routine que tout allait bien.

 

Dans cette maison vivait une certaine « Mme W » (nous l’appellerons ainsi pour des raisons de confidentialité), une vieille dame qui n’a pas pu quitter sa maison depuis le début de la pandémie de Covid-19. Mme W était dans la maison depuis si longtemps qu’elle avait épuisé presque toutes ses réserves de nourriture. En conséquence, ses déchets avaient également diminué. La dame n’a pas de famille et, dans une telle situation, elle s’est retrouvée complètement seule, à la merci des événements.

Bernice lui a donc apporté non seulement un peu de vivres qu’il est allé lui acheter lui-même, mais surtout, à partir de ce moment, il a décidé qu’elle deviendra partie intégrante de sa famille !

Un épisode qui nous rappelle qu’il faut toujours être gentil et réactif envers ceux qui nous entourent. Le quartier de Mme W. est agréable à vivre, mais personne n’a frappé à sa porte pour voir comment elle allait.

 

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Loading…

0