in

Seine-Saint-Denis : Théo Luhaka et ses frères jugés pour escroquerie

l’essentiel
Théo Luhaka, devenu un symbole de la lutte contre violences policières après son interpellation en 2017 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), avait été mis en examen dans une affaire de fraude aux aides publiques.

Du mercredi 16 au vendredi 18 février, le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) jugera Théo Luhaka et plusieurs membres de sa famille, comme le rapporte Le Parisien. Le jeune homme et ses frères Mickaël et Grégory sont accusés d’escroquerie. Blessé lors d’une interpellation en 2017 à Aulnay-sous-Bois, Théo Luhaka était devenue un symbole de la lutte contre les violences policières.

Mickaël, l’aîné des frères Luhaka est le principal accusé lors de ce procès. Il avait la gestion d’associations, dont notamment Aulnay Events, qui agissait pour la médiation dans les quartiers.

A lire aussi :
Théo Luhaka, symbole des violences policières, mis en examen dans une affaire d’escroquerie

678 000 euros détournés ?

Mickaël Luhaka aurait détourné 678 000 euros de subventions publiques accordées au titre “d’emplois aidés”. 170 000 euros auraient été virés sur les comptes bancaires de huit membres de la famille, dont 52 000 euros sur celui de Théo Luhaka.

L’enquête sur les soupçons de détournements avait elle débuté en 2016, après un signalement de l’Inspection du travail, soit plusieurs mois avant “l’affaire Théo”. Les inspecteurs du travail avaient retrouvé cinq associations ou sociétés commerciales créées par des personnes de la famille Luhaka.

Le parquet de Bobigny avait ouvert une information judiciaire contre X pour escroquerie en bande organisée. Théo et Grégory avaient été mis en examen poursuivis pour escroquerie. Mickaël est poursuivi pour ces faits, ainsi que pour blanchiment, faux et usage de faux, et travail dissimulé, comme le rappelle Le Parisien.

Source: https://www.ladepeche.fr/2022/02/16/seine-saint-denis-theo-luhaka-et-ses-freres-juges-pour-escroquerie-10114525.php

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.