Procès du balcon d’Angers : « Un jour ou l’autre », il serait tombé, selon les experts


Procès du balcon d'Angers
©PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/Josselin Clair ; ; 09/02/2022 ; Angers, 09/02/2022, Ouverture du proces des balcons effrondres, rue Maille a Angers. Le 15 octobre 2016, un balcon avait cede lors d?une soiree entre etudiants. Quatre d?entre eux avaient ete tues et 14 autres blesses. L?architecte, le constructeur, le conducteur de travaux, le chef de chantier et le responsable du bureau de contrôle sont poursuivis pour homicides et blessures involontaires devant le tribunal correctionnel d?Angers. Le proces doit s?achever le 9 mars 2022. illustration dossier du drame des balcons (MaxPPP TagID: maxnewsworldfive644685.jpg) [Photo via MaxPPP]

« Un jour ou l’autre », il serait tombé « sous son propre poids »… Les experts ont expliqué devant le tribunal correctionnel les défauts de construction qui ont provoqué l’effondrement d’un balcon à Angers en 2016, emportant 18 étudiants et en tuant quatre. « On peut penser à une forme de bricolage », a lâché Pierre Lemaire, devant les magistrats d’Angers, qui jugent cinq prévenus pour homicides et blessures involontaires.

Travaux « médiocres »

L’ingénieur conseil, expert agréé par la cour de Cassation, résume d’un mot l' »environnement général » des travaux réalisés en 1997-1998 sur la résidence Le Surcouf : « médiocre ». A la demande des juges d’instruction, les experts ont réalisé l’expertise principale sur l’effondrement de ce balcon, lors d’une pendaison de crémaillère, le 15 octobre 2016. Le béton, à la porosité « très élevée », a ainsi été « mouillé », c’est-à-dire qu' »il y a eu des ajouts d’eau au moment du moulage pour faciliter sa mise en oeuvre », ont expliqué les experts.

« Toutes les entreprises savent très bien qu’on n’a pas le droit de le faire », a souligné Pierre Lemaire. De mauvaise qualité, « pas correctement vibré », ce béton contenait également « de nombreuses bulles d’air ». Les aciers, qui ont « un rôle prépondérant dans la stabilité de la dalle », étaient en outre « très mal positionnés » car « beaucoup trop bas », ont aussi souligné les ingénieurs conseils.

« Les aciers étaient plus que rouillés »

A Angers, la surface était « lisse au niveau du collage », alors qu’elle aurait dû être en biseau avec des aspérités pour permettre une meilleure adhérence. Au fil des ans, une fissure s’est ouverte, laissant l’eau s’infiltrer et les aciers s’oxyder. « Les aciers étaient plus que rouillés, ils étaient dégradés dans leur masse », a souligné M. Lemaire. Du fait de cette « corrosion progressive », « le balcon serait tombé tout seul, quelques années plus tard », a-t-il ajouté. « Un jour ou l’autre, sous son propre poids, la dalle de béton risquait de tomber », a confirmé M. Causse-Giovancarli. Pour couronner le tout, les travaux ont été menés sans respecter les plans de l’ingénieur béton, qui avaient été conçus pour des balcons préfabriqués et non pour des balcons coulés sur place. Si ces plans avaient été suivis, le balcon aurait pu supporter 35 personnes, soit près de deux fois le nombre de victimes le soir du drame.

Source: https://www.ladepeche.fr/2022/02/16/proces-du-balcon-effondre-dangers-un-jour-ou-lautre-il-serait-tombe-selon-les-experts-10114319.php


Commentaires

Commentaires

Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube and Vimeo Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format