Présidentielle : les dessous du coup de fil entre Zemmour et Trump


L’ancien président des États-Unis Donald Trump et le candidat d’extrême droite à la présidentielle Éric Zemmour ont eu un entretien téléphonique lundi au terme duquel ils ont convenu de publier un communiqué commun. « J’ai discuté avec Donald Trump pendant une demi-heure sur nos campagnes respectives », a indiqué M. Zemmour devant la presse. L’entretien a été confirmé sur BFMTV par Randy Yaloz, un représentant en France du parti Républicain, le parti de Trump, qui a participé à l’échange.

Zemmour fait mieux que Le Pen

« Ça me paraissait intéressant de confronter nos regards sur les destins respectifs de la France et des États-Unis pris dans la tourmente d’une même guerre de civilisations. Il m’a dit de rester moi-même, que les médias allaient me qualifier de brutal mais que je devais être sincère et que l’important, c’était de garder ma sincérité, je pense qu’il a raison. En dehors de nos divergences, de nos analyses, nous avons une chose en commun : Monsieur Trump veut que les États-Unis d’Amérique restent les États-Unis d’Amérique, et moi je veux que la France reste la France, c’est ça l’essentiel », a expliqué Éric Zemmour pas peu fier de son coup.

En janvier 2017, on se souvient que Marine Le Pen, désireuse de conforter sa stature internationale, s’était rendue à la Trump Tower à New York dans l’espoir de rencontrer Donald Trump. En vain, elle n’avait rencontré ni Trump ni quiconque de son équipe qui préparait l’investiture du 20 janvier, mais avait pris un café avec George « Guido » Lombardi, résident de la Tour et conseiller de Trump.,
Interrogé hier sur l’échec de sa rivale à obtenir un entretien avec l’ex-Président, Éric Zemmour a répondu : « Chacun sa chance dans la vie ».

« Il y aura dans les prochaines semaines des échanges avec un certain nombre de personnalités […], tout le monde a bien compris que le duel qui est en train de se préparer en France est entre Emmanuel Macron et Éric Zemmour », a estimé Guillaume Peltier, transfuge de LR et vice-président du parti Reconquête.

L’ombre de Steve Bannon

Cette connexion Trump-Zemmour ne doit évidemment rien au hasard. L’alt-right, l’extrême droite trumpiste aux États-Unis, a observé avec intérêt l’ascension de M. Zemmour. En novembre dernier, Steve Bannon, artisan de la victoire de Donald Trump, saluait le polémiste. « Quand j’ai rencontré Trump pour la première fois en 2013 ou 2014, il parlait d’enjeux qui intéressaient les gens mais dont les Républicains ne parlaient jamais. Zemmour parle lui aussi de make France great again, rendre sa grandeur à la France. Ce que Zemmour – qui est un intellectuel – apporte à la discussion globale des populistes, nous en avons besoin », expliquait Bannon au Parisien.

« Au printemps 2022, le monde aura les yeux fixés sur le grand débat en France qui sera celui de la mondialisation contre le souverainisme. Ce sera un grand moment dans l’histoire politique mondiale », assurait celui qui pense que « la France est un laboratoire » pour les populistes.

Source: https://www.ladepeche.fr/2022/02/15/presidentielle-les-dessous-du-coup-de-fil-entre-zemmour-et-trump-10112743.php


Commentaires

Commentaires

Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube and Vimeo Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format