in

Paquita, 30 ans, retrouvée morte carbonisée en 1998 : 4 personnes en garde à vue

Paquita

Le cadavre carbonisé de Paquita Parra, 30 ans, avait été découvert en décembre 1998 dans son véhicule incendié dans la vallée des Eaux-Claires à Puymoyen, en Charente.

L’autopsie avait révélé que la victime avait succombé avant que les flammes ne ravagent sa voiture. Les poumons ne contenaient pas de fumée. Le siège était reculé à son maximum alors que Paquita mesurait à peine 1,60 mètre.

22 ans plus tard, ce meurtre reste non élucidé.

Au début de l’année 2018, des collégiens ont découvert dans les bois des papiers appartenant à la victime.

Suite à ces nouveaux éléments, l’enquête a été relancée le 18 juillet 2018. Le corps a été exhumé en septembre 2019 du cimetière de Villebois-Lavalette, afin de procéder à de nouveaux examens.

C’est cette nouvelle enquête qui a abouti au placement en garde à vue, mardi, de 4 personnes appartenant à l’entourage familial et amical de la victime. Des gardes à vue finalement levées dès le lendemain.

« Ces auditions ont permis de procéder à un certain nombre de vérifications, en confrontant les éléments du dossier aux déclarations des uns et des autres… Elles vont permettre la poursuite des investigations par le magistrat instructeur et les services d’enquête » a précisé le parquet.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Loading…

0