JO de Pékin 2022 :la russe Kamila Valieva testée positive au dopage, pas de médaille pour Worley… Ce qu’il faut retenir de la nuit


Kamila Valieva

Nouveau scandale de dopage en Russie, le ski alpin français bredouille, une légende du snowboard fait ses adieux… On vous raconte ce qui s’est passé pendant que vous dormiez.

La patineuse russe Kamila Valieva contrôlée positive avant les JO de Pékin

Alors que la presse Russe annonçait hier que la patineuse russe Kamila Valieva, médaillée d’or par équipes dimanche, avait été contrôlée positive à un test antidopage avant le début des Jeux Olympiques, c’est désormais officiel : ce vendredi, l’Agence antidopage internationale (ITA) l’a confirmé dans un communiqué. La jeune patineuse de 15 ans a été testée positive à la trimétazidine, produit interdit par l’Agence mondiale antidopage (AMA) depuis 2014. Suite à cette annonce, le Comité international olympique a décidé de faire appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) car « une décision est nécessaire avant le 15 février », date du début de la compétition individuelle femmes.

Des Jeux compliqués pour Tessa Worley

Après Alexis Pinturault, nouvelle désillusion pour le ski alpin français. La porte drapeau de la délégation française Tessa Worley a sûrement rêvé de meilleurs Jeux olympiques, elle qui à 32 ans avait pour objectif de décrocher sa première médaille olympique. Victime d’une chute lundi matin lors du slalom, la skieuse du Grand Bornand a terminé 19ème du Super G ce jeudi matin. Romane Mirodali, première Française de cette descente, termine 11ème, à moins d’une seconde (0’90 ») de la médaillée d’or : la Suissesse Lara Gut-Behrami, déjà en bronze lors du Géant. Laura Gauché et Tiffany Gauthier terminent, elles, 16ème et 28ème de ce Super-G.

 

Shaun White, tout proche d’un quatrième métal olympique pour ses derniers JO

Pas de médaille pour Shaun White (35 ans) à l’occasion de sa dernière participation aux Jeux olympiques, la cinquième depuis ceux de Turin en 2006. Quatrième des qualifications mercredi, le triple champion olympique (2006, 2010 et 2018) a de nouveau terminé au pied du podium lors de la finale de halfpipes homme cette nuit, comme il l’avait fait en 2014. Le Japonais Ayumu Hirano s’est emparé de l’or, après avoir terminé en bronze lors des Jeux Olympiques de Sotchi en 2014, puis à Pyeongchang en 2018, offrant la première médaille d’or en snowboard au Japon. L’Australien Scott James décroche l’argent, tandis que le Suisse Jan Scherrer complète le podium.

Source: https://www.ladepeche.fr/2022/02/11/video-jo-de-pekin-2022-une-patineuse-russe-testee-positive-au-dopage-pas-de-medaille-pour-worley-ce-quil-faut-retenir-de-la-nuit-10102534.php


Commentaires

Commentaires

Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube and Vimeo Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format