Hautes-Pyrénées : moins de ménages surendettés en 2021


« La crise sanitaire n’a pas donné lieu à une reprise du surendettement des ménages en 2021 dans les Hautes-Pyrénées comme dans le reste de la France » se réjouit Jean-René Nolf, directeur des Finances Publiques et président de la commission de surendettement des Hautes-Pyrénées. En effet, 404 dossiers de surendettement ont été déposés en 2021, contre 495 en 2019, une diminution de 18,4%, supérieure à celle du niveau national, -15% et aussi à l’échelle de la région,-14%. Cette baisse s’explique « par la mise en œuvre de mesures de soutien à l’activité économique et à l’emploi et également par plusieurs réformes antérieures visant à prévenir le surendettement et à améliorer l’efficacité de la procédure de traitement des dossiers », ajoute Jean-René Nolf.

Philippe Bigot, directeur de la Banque de France, indique ensuite que « l’endettement moyen, hors immobilier, des ménages s’élève à 16.586€ contre 15.381 dans la région et 16.075 en France ». S’agissant du traitement des dossiers, 51% des procédures ont fait l’objet d’un réaménagement des dettes, avec un effacement partiel des créances. 36% des procédures ont abouti à un effacement total des dettes.

Familles monoparentales

Concernant le profil des personnes surendettées, ce sont le plus souvent des adultes isolés, des familles monoparentales dont la cheffe est plutôt une femme. Pas moins de 26% sont au chômage. Les employés, les ouvriers et les personnes sans activité professionnelle sont surreprésentés par rapport à leur poids dans la population départementale. « Plus qu’ailleurs, retraites et pensions représentent les revenus des personnes surendettées car la population des Hautes-Pyrénées et plus âgée que dans le reste de l’Occitanie et de la France », précise Philippe Bigot. Si 13% des personnes surendettées sont propriétaires de leur résidence principale, les trois-quarts sont locataires.

S’agissant des causes du surendettement, le directeur de la Banque de France, explique que « le phénomène a évolué depuis 10 ans et la loi Lagarde. On est passé d’un surendettement actif avec la multiplication des crédits à la consommation à un surendettement passif. Aujourd’hui, dans un cas sur deux, la différence entre les ressources des personnes et leurs charges génère un solde négatif ». La hausse de l’énergie ne va pas arranger les choses en 2022.

Inclusion financière : une nouvelle instance

La Banque de France va installer, au premier semestre 2022, une nouvelle instance. Le conseil départemental de l’inclusion financière (CDIF) qui se réunira deux fois par an, sous la présidence du directeur de la Banque de France. Il rassemblera les acteurs déjà présents dans la commission du surendettement et également des acteurd sociaux et publics. Il aura pour objectif de faire mieux connaître les dispositifs de l’inclusion financière dans le département : droit au compte, fichage, droit d’accès aux fichiers d’incident, etc.

Source: https://www.ladepeche.fr/2022/02/15/hautes-pyrenees-moins-de-menages-surendettes-en-2021-10112184.php


Commentaires

Commentaires

Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube and Vimeo Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format