Arrêtée mercredi matin dans le cadre de l’enquête sur la violente agression de Kheira Hamraoui, joueuse nordiste du PSG et de l’équipe de France féminine de football, sa coéquipière Aminata Diallo est toujours dans les locaux de la police judiciaire de Versailles ce jeudi matin. Suspectée d’être liée à cette agression, la garde à vue de la joueuse a été prolongée de 24 heures selon les informations de nos confrères L’Équipe, confirmées par la procureure de Versailles. La joueuse pourrait rester dans les locaux de la police judiciaire de Versailles jusqu’à vendredi matin.

Lors de ses premières auditions, Aminata Diallo aurait nié son implication dans cette agression, toujours selon L’Équipe. Aminata Diallo n’aurait pas fait appel à un avocat pour l’assister.

Un homme en garde à vue à Lyon

Un autre suspect a été placé en garde à vue selon les informations du Journal du dimanche : un détenu de la prison de Lyon-Corbas et connaissance d’Aminata Diallo, qui « pourrait avoir un lien avec l’agression » selon la procureure de Versailles. selon le JDD, cet homme, « proche d’Aminata Diallo », « aurait piloté l’opération depuis la prison ».

Rouée de coups par deux hommes

Pour rappel, la section féminine du Paris SG est plongée dans la stupeur après l’agression la semaine dernière de Kheira Hamraoui victime d’un violent guet-apens.

Jeudi 4 novembre, les deux joueuses rentraient ensemble d’un dîner entre joueuses, avec Aminata Diallo au volant. Kheira Hamraoui est sortie de la voiture pour être «  rouée de coups sur les jambes avec une barre de fer » par les deux hommes qui ont ensuite pris la fuite, a détaillé la procureure de Versailles, reprenant le récit de Kheira Hamraoui. La joueuse sera conduite à l’hôpital où elle subit des points de suture. Aminata Diallo, elle, aurait été retenue par les agresseurs, mais pas victime de violences physiques elle-même.

Kheira Hamraoui n’a pas pu participer à la rencontre contre le Real Madrid, mardi soir, pour la troisième journée de la phase de groupes de Ligue des champions (remportée par les Parisiennes 4-0). À sa place, Aminata Diallo a débuté le match. « La piste d’une rivalité interne au sein du PSG est notamment explorée  », a confié un enquêteur à L’Équipe.

L’enquête, déclenchée par la plainte de Hamraoui déposée vendredi matin, a été ouverte pour violences volontaires avec une interruption totale de travail (ITT) de moins de huit jours, en réunion, avec arme (la barre de fer) et avec préméditation.


0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube, Vimeo or Vine Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format