in

Disparition de Delphine Jubillar : «Je suis perdu. Je veux qu’on retrouve mon épouse»

On est toujours sans nouvelles de Delphine Jubillar, disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn.

Mardi soir, cette infirmière de 33 ans, maman d’un garçon de 6 ans et d’une fille de 18 mois, a passé la soirée avec son mari et se sont couchés ensemble.

C’est le lendemain que Cédric Jubillar a constaté sa disparition vers 4H30 du matin après avoir été réveillé par sa fille.

La jeune femme aurait quitté la maison familiale en pleine nuit entre 23H00 et 4H00 du matin avec les deux chiens de la famille. Elle a emporté son téléphone portable mais pas ses papiers, elle était vêtue d’une doudoune blanche.

Les deux chiens seraient rentrés seuls vers 4H00 du matin sans sa maîtresse.

Malgré le vaste dispositif déployé pour la retrouver, dont un hélicoptère, un drone, des plongeurs, des chiens pisteurs et une cinquantaine de gendarmes, la jeune femme reste introuvable.

Une voisine l’aurait bien vue quitter son domicile vers 2 heures du matin.

Cédric Jubillar, s’est confié dans les colonnes du Parisien : «Je suis perdu. Je veux qu’on retrouve mon épouse»

Il a expliqué que leur couple était bien en instance de divorce, que Delphine voulait partir et que «tous les deux faisaient tout pour épargner les enfants».

Accident, disparition volontaire ou acte criminel ? Pour l’instant les enquêteurs ne privilégient aucune piste.

Laisser un commentaire

Written by BuzziDay