in

Dean, 4 ans, porté disparu, retrouvé battu à mort : son ravisseur avait déjà tué un enfant en 2010

Dean

Dean, 4 ans, était porté disparu depuis mercredi 12 janvier, en Belgique.

Ce jour là, sa mère l’avait confiée à Dave De Kock, le compagnon d’une amie, parce qu’elle devait se rendre à des rendez-vous médicaux.

L’homme, âgé de 34 ans, était censé ramener l’enfant chez ses grands-parents le lendemain. Mais il ne l’a jamais fait.

Un vaste dispositif de recherche a été déployé pour retrouver Dean et une alerte enlèvement a été déclenchée. La photo du garçonnet a été diffusée dans les médias.

Dave De Kock a été interpellé lundi vers 14h15 à Meerkerk, aux Pays-Bas. Mais il était sans l’enfant.

Quelques heures plus tard, le corps sans vie du garçonnet a été retrouvé à Neeltje Jans, dans la province de Zélande au sud des Pays-Bas, à 120 kms du lieu où a été arrêté son ravisseur.

La victime gisait sur une île artificielle sur l’Escaut oriental, une destination prisée des touristes. Selon les premières constatations, Dean a été battu à mort.

Dave De Kock avait été condamné à 10 ans de prison en 2010 pour avoir battu à mort un enfant de 2 ans en le jetant dans son berceau et en le faisant tomber dans les escaliers. Il avait été remis en liberté en 2017 avec un bracelet électronique.

L’homme s’occupait régulièrement de Dean et de sa petite sœur. Il a été placé en détention provisoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.