in

« Certificat sanitaire » européen : Voici à quoi ressemble!

Il sera disponible d’ici l’été.

&Quot;Certificat Sanitaire&Quot; Européen : Voici À Quoi Ressemble!

D’ici l’été, un passeport sanitaire sera rendu disponible à travers l’Union européenne en version numérique ou papier, rapporte le Parisien. Le commissaire européen en charge des vaccins, Thierry Breton, a détaillé les contours de ce nouveau document requis afin de voyager. 

« On y trouvera votre nom, votre date de naissance, le numéro de votre passeport certifié avec le QR code, le fait que vous ayez été vacciné ou non, le type de vaccin et si vous avez été porteur de la maladie », a fait le commissaire européen.

Et ceux qui n’auraient pas été vaccinés et n’auraient jamais eu la maladie, les autorités leur réclameront un test PCR.

« On a la capacité de produire et de livrer pour nos concitoyens européens les 360 millions de doses prévues à la fin du deuxième trimestre et les 420 millions qui sont nécessaires (…) pour commencer à parler de cette immunité collective et l’atteindre » au milieu du mois de juillet, a ajouté M. Breton. La semaine dernière, il prédisait que l’immunité collective en Europe pouvait être atteinte au 14 juillet.

&Quot;Certificat Sanitaire&Quot; Européen : Voici À Quoi Ressemble! &Quot;Certificat Sanitaire&Quot; Européen : Voici À Quoi Ressemble!

Néanmoins, pour l’infectiologue hygiéniste au CHU de Strasbourg Stéphane Gayet, ce type de document est une « façon détournée de rendre la vaccination obligatoire, et de préparer les esprits à des restrictions en matière de liberté de circulation ». Il ajoute que ce n’est pas non plus une bonne chose en lien avec les nouveaux variants qui pourraient limiter l’efficacité des vaccins et des cas de réinfection rapide. « De mon point de vue, la sortie de cette crise sanitaire réside davantage dans les traitements pour limiter les cas graves » explique-t-il.

« C’est un moyen de retrouver plus rapidement la vie d’avant, une sorte de pont entre la situation actuelle et le moment où toute la population sera vaccinée », estime de son côté Martin Blachier, épidémiologiste et spécialiste en santé publique. Il rappelle néanmoins les cas existants de recontamination.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Loading…

0