in

Alberto S.G qui étranglé à mort sa mère avant de la manger: le verdict est tombé

Alberto S.g

Alberto S.G. surnommé «le Cannibale de Ventas» était jugé depuis lundi 19 avril pour «meurtre» et «profanation de cadavre».

Les faits s’étaient déroulés le 23 février 2019 dans le quartier de Las Ventas à Madrid, en Espagne.

L’accusé, âgé à l’époque de 26 ans, avait étranglé à mort sa mère, âgée de 69 ans, puis avait traîné son corps dans la cuisine. Le jeune homme avait découpé le cadavre en morceaux avec une scie et 2 couteaux de cuisine.

L’accusé s’était ensuite nourri avec les restes du corps durant 15 jours et avait stocké d’autres morceaux dans plusieurs récipients en plastique dans l’appartement et dans le réfrigérateur. Certaines parties du cadavre avaient été cuisinées.

A la barre, le jeune homme avait expliqué avoir entendu des voix dans sa tête lui demandant de tuer sa mère.

La police recherchait la sexagénaire dont la disparition avait été signalée par une amie. Les forces s’étaient alors rendues au domicile de la disparue et était tombé sur son fils.

Lorsque la police avait demandé à l’accusé si sa mère était à l’intérieur de l’appartement, il avait répondu affirmativement et avait laissé les agents entrer.

«Nous sommes tombés sur une scène dantesque» avaient expliqué les policiers.

Alberto S.G. a été condamné mardi à 15 ans de prison.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Loading…

0