Nouvelle-Calédonie : des milliers d’hectares partis en fumée à cause des incendies

Nouvelle-Calédonie : des milliers d'hectares partis en fumée à cause des incendies

Publié le :

A la Une cette semaine, les fortes chaleurs causant de nombreux incendies en Nouvelle-Calédonie. Depuis plusieurs semaines, des milliers d’hectares sont partis en fumée car les foyers sont multiples et difficiles à circonscrire. Les personnes mobilisées sur le terrain sont au bord de l’épuisement. Le point sur la situation avec Jean Michel Mazerolle et nos équipes sur place.

Également au sommaire de cette émission :

Guyane : une action en justice suite à l’orpaillage illégal 

Six associations s’unissent pour dénoncer une absence de protection des écosystèmes et des populations. Elles s’apprêtent à déposer un recours devant le tribunal administratif de Cayenne au cours de ce mois de janvier.

La saison touristique est lancée en Martinique 

La haute saison a démarré en décembre et elle est plutôt bonne, selon les professionnels du secteur. Ils affichent pour le moment quasi-complet. Le point avec Maurice Violton et Olivier Nicolas Dit Duclos.

Mobilisation en fin de semaine en Nouvelle-Calédonie 

Des camions, des engins de chantier, des sous-traitants et des salariés de Prony Resources, l’usine de nickel du Sud de la Nouvelle Calédonie se sont rassemblés à Nouméa vendredi matin, afin d’alerter une nouvelle fois sur la situation de l’usine de nickel et dire leur inquiétude pour l’avenir. L’entreprise traverse une grave crise financière. C’est le dossier de cet hebdo, signé Antoine Defives.

Saint-Pierre-et-Miquelon, bon élève pour le compostage

C’est désormais obligatoire partout en France : ne plus jeter ses déchets alimentaires à la poubelle. À Saint-Pierre-et-Miquelon, le compostage est déjà pratiqué depuis 2017 et avec une logistique déjà bien rodée. Nathalie Sarfati.

« Ben démaré » aux Antilles 

C’est l’une des traditions du 1er janvier aux Antilles Guyane : le « ben démaré », un bain de mer pris au lever du jour. La coutume est très suivie, notamment par les groupes carnavalesques guadeloupéens, qui reprennent du service en ce mois de janvier. Rudy Rilcy.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *