Les Bleues championnes du monde de handball, PSG champion d’automne… Les infos sport du week-end

Les Bleues championnes du monde de handball, PSG champion d'automne... Les infos sport du week-end

Les Françaises championnes du monde de handball, le PSG champion d’automne malgré un match nul à Lille, et Justine Braisaz-Bouchet s’offre un triplé doré en biathlon…… Retour sur les infos sport du week-end.

Les événements sportifs qu’il ne fallait pas rater, le résumé des cinq grands championnats de football et l’image du week-end… Voici le récap’ sports de France 24.

Les handballeuses françaises championnes du monde pour la troisième fois : les Bleues ont décroché dimanche leur troisième titre mondial après un parcours sans faute conclu en beauté face à la Norvège (31-28) dimanche à Herning (Danemark). Vingt ans après leur premier sacre mondial, les Françaises s’installent un peu plus au sommet du handball, où trônait jusqu’à présent… les Norvégiennes. Un résultat très prometteur à sept mois des Jeux olympiques de Paris !

Triplé doré en biathlon pour Justine Braisaz-Bouchet à Lenzerheide : la Française a signé un exceptionnel triplé ce week-end en Coupe du monde de biathlon à Lenzerheide (Suisse), le sacre sur la mass start dimanche venant compléter sa moisson après ses succès en sprint et en poursuite. Grâce à ses trois victoires en l’espace de quatre jours dans la station des Grisons en altitude, Justine Braisaz-Bouchet s’empare du dossard jaune de leader de la Coupe du monde.

Pogacar va participer pour la première fois au Tour d’Italie : le cycliste slovène Tadej Pogacar va faire ses débuts sur les routes du Giro ! Tadej Pogacar, qui a remporté le Tour de France à deux reprises (2020, 2021), a fait cette annonce dans une vidéo publiée par les organisateurs du Giro 2024 : « Andiamo » (littéralement, on y va), a-t-il simplement déclaré.

 

Le PSG champion d’automne, l’OM se rapproche du podium, l’OL surprend Monaco

L’OGC Nice et l’AS Monaco ayant chuté ce week-end, respectivement contre Le Havre (3-1) et Lyon (0-1), lors de la 16e journée du championnat de France, le PSG est devenu officiellement champion d’automne, dimanche soir, avant même le match nul concédé sur la pelouse de Lille (1-1). Les Dogues ont réussi à égaliser en toute fin de match au bout du bout des arrêts de jeu grâce à une tête rageuse de leur attaquant Jonathan David. Les Parisiens avaient ouvert la marque sur penalty grâce au meilleur buteur du championnat Kylian Mbappé (16 buts en 15 matches)

Le Stade Brestois (5e), l’équipe surprise de cette saison qui a pris 13 points sur 15 sur ses cinq derniers matches, s’est imposé à Nantes (0-2), tandis que l’Olympique de Marseille a poursuivi sa remontée au classement (6e, 26 points) en venant laborieusement à bout de la nouvelle lanterne rouge Clermont (2-1).

Enfin, le RC Lens (7e, 26 points) a obtenu un succès très heureux samedi contre le Stade de Reims (2-0),  qui lui permet d’accrocher le wagon des clubs qui rêvent d’un destin européen.

 

 

Arsenal nouveau leader, Manchester City encore accroché

Liverpool a cédé dimanche la première place du championnat aux Gunners d’Arsenal (39 points), tombeurs de Brighton (2-0), après avoir été neutralisé sur sa pelouse par son rival historique Manchester United (0-0), à l’occasion de la 17e journée.

Malgré 69 % de possession et 34 tirs, c’est la première fois de la saison que les Reds (2es, 38 points) perdent des points à domicile. Surprenant troisième du classement, avec le même nombre de points que les hommes de Jürgen Klopp, Aston Villa s’est arraché pour s’imposer à Brentford (1-2), tandis que Manchester City (4e, 34 points) a encore abandonné des points en route en gaspillant une avance de deux buts samedi face à Crystal Palace (2-2).

Une semaine après avoir atomisé Newcastle (4-1), un adversaire direct pour les places européennes, Tottenham (5e, 33 pts) a confirmé son regain de forme en s’imposant logiquement à Nottingham (0-2).

 

L’Inter s’envole en tête, Bologne toujours plus solide

L’Inter Milan (41 points) n’est pas tombé dans le piège tendu par la Lazio (2-0), dimanche à Rome, lors de la 16e journée du Championnat d’Italie. Bien que bousculés par leurs adversaires, les Nerazzurri ont fait preuve d’une implacable efficacité à l’image de leur attaquant français Marcus Thuram, auteur du deuxième but des siens.

Les Intéristes creusent l’écart en tête avec désormais 4 points devant la Juventus (2e, 37 points), tenue en échec par le Genoa (1-1) vendredi. Même s’il reste à distance du duo de tête, l’AC Milan (3e, 32 points) s’est remis la tête à l’endroit après sa défaite dans les arrêts de jeu contre l’Atalanta Bergame, lors de la journée précédente, en étrillant Monza (3-0).

Bologne, qui ne cesse de progresser depuis que l’arrivée sur le banc, en septembre 2022, de l’ancien parisien Thiago Motta, a dominé l’AS Roma (2-0), privée de Romelu Lukaku, suspendu et de Paulo Dybala, blessé. Les Rossoblù pointent désormais à la 4e place (28 points), avec un point d’avance sur Naples et la Fiorentina.

 

Le Real leader provisoire, le Barça piégé à Valence

Impitoyable à domicile, le Real Madrid a écrasé Villarreal (4-1) dimanche et s’est hissé provisoirement seul en tête de la Liga avant le match de clôture de la 17e journée qui opposera lundi soir Gérone, 2e à un point, à Alavés. Les Madrilènes qui comptent désormais 42 points ont creusé l’écart sur le FC Barcelone (3e, 35 pts), tenu en échec la veille à Valence (1-1), et de l’Atlético Madrid (4e, 34 pts), sèchement battu à Bilbao (2-0). Les Catalans restent sur une inquiétante série de 3 matches sans victoire.

Dans le bas du classement, le FC Séville (16e) a enregistré sa septième défaite de la saison, humilié à domicile par Getafe (0-3). Un revers de trop pour l’entraîneur uruguayen Diego Alonso, arrivé début octobre et limogé après une seule victoire enregistrée… en Coupe du Roi.

 

 

 

Leverkusen et le Bayern s’échappent en tête

Impressionnant depuis le début de saison et dernière équipe invaincue en Bundesliga, le Bayer Leverkusen (1er, 39 points) continue de défier la suprématie du Bayern Munich (2e, 35 points). Le club entraîné par Xabi Alonso, le technicien le plus prometteur de sa génération, reste leader devant les Bavarois à la faveur d’une victoire convaincante face à l’Eintracht Francfort (3-0), dans le cadre de la 15e journée. Tombeur de Stuttgart (3-0) grâce à un nouveau but d’Harry Kane, le Bayern, qui compte un match en retard à disputer le 24 janvier à domicile contre l’Union Berlin, suit la cadence du leader.

 

 

Un visuel indiquant "l'article à lire". On y voit un bouquet composé d'un ballon de basket, de football américain et d'une racket de tennis.

 

Dans la famille escalade, on demande la mère Cécile Avezou, la fille Zélia et les deux frères Sam et Léo. Une tribu unie autour de la passion de la grimpe mais aussi du rêve des deux plus jeunes de disputer les Jeux olympiques de Paris en 2024. Entretien. 

De gauche à droite, Zélia, Cécile et Sam Avezou posant devant un mur d'escalade.
Zélia, Cécile et Sam Avezou, une équipe et une famille unie pour viser les JO de Paris d’escalade. © Romain Houeix, France 24

Tony Parker prononce un discours avant un match de basket-ball entre les Spurs et les Pelicans à San Antonio.
L’ancien star des Spurs, Tony Parker, a été honoré par la franchise texane avant le match entre les Spurs et les Pelicans à San Antonio, le 17 décembre 2023. © Eric Gay, AP

La NBA n’oublie pas ses légendes. San Antonio, la franchise texane de Victor Wembanyama, a rendu hommage dimanche à l’une de ses anciennes gloires, Tony Parker, après son introduction au Hall of Fame en août dernier. « San Antonio est ma maison et le restera toujours », a déclaré le Français, champion NBA à quatre reprises avec les Spurs (2003, 2005, 2007 et 2014).

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *