Les agriculteurs se mobilisent aux Antilles et à la Réunion

Les agriculteurs se mobilisent aux Antilles et à la Réunion

Publié le :

La détresse des agriculteurs concerne aussi les Outre-Mer. Les exploitants réunionnais ont mené des opérations escargots lundi et mardi, mais sans procéder au blocage des routes de l’île. Aux Antilles, les divergences sur l’assouplissement des normes environnementales font qu’il n’y a pas eu de manifestation. Mais les agriculteurs n’en réclament pas moins des déclinaisons locales des annonces du Premier ministre Gabriel Attal, notamment concernant la concurrence des produits importés.

Également au programme :

Face à face entre manifestants et forces de l’ordre à Mayotte

Les tensions ne s’apaisent pas à Mayotte. Depuis près de deux semaines, l’île est bloquée par des habitants qui protestent contre l’insécurité et l’immigration clandestine. Un nouveau mouvement mené par des « collectifs de citoyens » réunis sous le nom des « Forces vives » réclame le départ du préfet après l’arrestation par la gendarmerie de femmes appartenant à ce collectif anti-migrants. Mercredi, ils étaient plus d’une centaine à converger vers Mamoudzou et à tenter de pénétrer dans les locaux des services de l’immigration.

Les intempéries font plusieurs victimes à la Réunion

Des pluies diluviennes ont endeuillé la Réunion, placée en vigilances jaune et orange pour forte pluie et orages. Les précipitations ont fait déborder les cours d’eau, provoquant des dégâts importants. Des familles entières sont sinistrées, des ravines se sont formées au milieu de plusieurs exploitations agricoles. Ces derniers jours, quatre personnes ont perdu la vie, emportées par les eaux.

Les évêques des Antilles-Guyane refusent de bénir les couples homosexuels

Le 18 décembre, le pape François autorisait la bénédiction des couples de même sexe hors liturgie. Une position qui a divisé le clergé catholique de part le monde. Aux Antilles et en Guyane, les prélats refusent de suivre le pape et se refusent à donner leur bénédiction.

En Polynésie, un collège offre le petit-déjeuner aux élèves

À Tahiti, de nombreux collégiens habitent très loin de leurs établissements scolaires et doivent se lever en pleine nuit pour arriver à l’heure. Un collège de Papeete a eu la bonne idée de leur offrir quotidiennement le petit-déjeuner.

Job insolite en Nouvelle-Calédonie : gardien du phare Amédée

Il habite seul sur son îlot… en Nouvelle-Calédonie, Moana Avi veille sur le phare plus grand phare métallique au monde : le phare Amédée.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *