Le froid s’accentue en France, avec des températures ressenties allant jusqu’à -10 °C

Le froid s'accentue en France, avec des températures ressenties allant jusqu'à -10 °C

La neige et le verglas sont venus perturber mardi le quotidien des Français, provoquant des difficultés de circulation. Quarante-huit départements sont en vigilance jaune « grand froid ». Des températures ressenties comprises entre -5 °C et -10 °C devraient être observées au cours de la journée dans le nord et l’est du pays.

Publié le :

3 mn

Des automobilistes immobilisés pendant la nuit par la neige près de Paris et six départements placés en vigilance orange : le froid s’accentue mardi 2 janvier dans le pays. Quelque « 400 véhicules » étaient toujours bloqués mardi matin sur les routes d’Île-de-France en raison des intempéries qui ont notamment perturbé le trafic sur une partie de l’autoroute A13, fermée à la circulation, a indiqué le ministre des Transports Clément Beaune sur RMC.

Si la situation est « en train de se résorber » a-t-il indiqué avant 8 h, jusqu’à « 1 000 véhicules », poids lourds et voitures individuelles, ont été bloqués « en début de nuit », puis « 800 » au petit matin. 

Les difficultés concernent particulièrement l’autoroute A13, qui doit rester toute la matinée fermée à la circulation sur « une dizaine de kilomètres », entre Orgeval et Rocquencourt, a précisé Clément Beaune. 

Météo-France a annoncé dans son nouveau bulletin météo mardi que la Manche s’ajoutait aux Yvelines, à l’Essonne, au Calvados, à l’Orne et à l’Eure, départements placés depuis mardi matin en vigilance orange neige/verglas.

Quarante-huit départements sont en vigilance jaune « grand froid » (deuxième niveau sur quatre) et le Nord et le Pas-de-Calais restent en vigilance orange « crues ». 

Entre -5 °C et -10 °C ressentis

Au cours de la journée, des températures ressenties comprises entre -5 °C et -10 °C devraient être observées sur un vaste tiers nord-est, se conjuguant avec des risques de crues dans le Nord et le Pas-de-Calais.

À 05 h 30 locales, 5 centimètres de neige ont été observés à Caen-Carpiquet, 3 cm à Toussus-le-Noble et à Évreux, 2 cm à Paris-Montsouris et à Trappes, a indiqué Météo-France. 

« Sur le nord du pays, le vent de Nord-Est accentue l’impression de froid qui s’étend. Les températures nocturnes sont glaciales », ajoute Météo-France.  

Il fera de -7 °C à -4 °C degrés dans les Hauts-de-France, le Grand Est, la Bretagne, l’Auvergne et le Limousin, et de -5 °C à -2 °C degrés sur le reste du territoire, anticipe le service météorologique. 

Transports scolaires suspendus

À Blendecques (Pas-de-Calais), l’une des communes sévèrement touchées par les inondations la semaine passée, le gel a figé la boue dans les rues. À Arques, il n’y a plus d’eau sur la place de l’Hôtel de Ville mais certains riverains se sont retrouvés sans chauffage, alors que Météo-France prévoit -6 °C mercredi.

Dans l’Orne et le Calvados, les transports scolaires ont été interdits de circulation pour la journée.

Lundi, le ministre délégué au Logement Patrice Vergriete avait annoncé le déblocage de 120 millions d’euros pour l’hébergement d’urgence, et précisé que le plan « grand froid » avait été lancé « par l’ensemble des préfectures » concernées, en lien avec Météo France.


Si les températures ont rapidement baissé après une période particulièrement douce, la situation actuelle ne remplit toutefois pas les critères d’une « vague de froid », définie en France comme un épisode durable et étendu de froid (au moins trois jours) dont au moins une journée où la température moyenne (indicateur thermique national) passe sous -2 °C.

En effet, les températures remonteront doucement à partir de mercredi mais les minimales resteront basses, avec des gelées quasi généralisées et localement fortes, prévient cependant Météo France.

Avec AFP

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *