L’âge truqué de Wilfried Nathan Douala, l’illustration d’un fléau du football africain

L'âge truqué de Wilfried Nathan Douala, l'illustration d'un fléau du football africain

Selon les révélations du quotidien français Le Monde, Wilfried Nathan Douala, présenté comme un prodige de 17 ans du Cameroun lors de la CAN 2024, aurait menti sur son âge voire sur son identité. L’illustration d’un problème récurrent du football africain : les fraudes sur l’âge.

Publié le :

3 mn

C’était l’une des belles histoires de la CAN 2024 en Côte d’Ivoire. Wilfried Nathan Douala, pensionnaire de Victoria United à Limbé, était présenté comme un futur crack du Cameroun et des Lions indomptables qu’il intégrait à tout juste 17 ans. Le Lionceau n’a pas disputé une minute de la compétition mais s’est fait remarquer par ses pas de danse endiablés.

Sauf que tout était faux : le jeune joueur a été suspendu – tout comme 61 autres joueurs – dimanche 10 mars par la Fédération camerounaise (Fécafoot) présidé par Samuel Eto’o. Mais pour le « jeune » Douala, le problème irait encore plus loin, la fédération parlant d’un problème de double identité.

À lire aussiSamuel Eto’o : « Mbappé est le meilleur joueur du monde »

Le quotidien français Le Monde fait des révélations allant encore plus loin : Wilfried Nathan Douala s’appellerait en réalité Alexandre Bardelli et serait âgé d’au moins 23 ans. Le journal a fait le lien avec ce joueur de foot interrogé en 2022 lors d’un reportage effectué dans le cadre de la CAN disputée au Cameroun.

« Alexandre Bardelli, c’est Wilfried Nathan Douala »

Ce jour-là, le journaliste va à la rencontre de l’équipe de l’Oryx, un club mythique du pays, afin d’évoquer le manque de moyens du championnat local. Parmi les joueurs présents, Alexandre Bardelli, 21 ans, qui veut devenir professionnel.

Sur la photo prise en 2022, la ressemblance physique avec Wilfried Nathan Douala est frappante. Les deux hommes présentent la même cicatrice au niveau du sourcil droit et des tatouages identiques : « le chiffre 69 au niveau de l’avant-bras gauche, une croix près de la main droite, trois bandes dessinées autour du mollet gauche, un motif tribal sous le genou droit », énumère Le Monde.


 

« Oui, Alexandre Bardelli, c’est Wilfried Nathan Douala », confirment aujourd’hui au quotidien plusieurs anciens de l’Oryx qui ont exigé l’anonymat.

Les âges truqués, fléau du football africain

La fraude sur l’âge est une plaie du football africain. À talent égal, il est plus facile d’attirer l’œil d’un club européen quand on a 17 ans plutôt que 23 ans. Un joueur qui se fait passer pour plus jeune aura plus de chances d’intégrer un centre de formation, car il surperformera dans sa catégorie. Au-delà de cette triche qui, dans certains cas, va jusqu’au changement d’état civil, d’autres joueurs ne connaissent tout simplement pas leur véritable date de naissance, à l’image du Congolais Chancel Mbemba.

À voir aussiAmane Dramera : « Le fléau des faux agents de footballeurs touche tous les continents »

 


« La décision des clubs européens de ne pas prendre en Afrique des joueurs âgés de plus de 23 ans est la première cause de cette situation », affirme Ernest Obama, porte-parole de Samuel Eto’o. Dans L’Équipe, il explique que « la Fédération camerounaise de football a entamé une vaste opération d’assainissement sur la question de l’état civil des footballeurs camerounais ».

Pour affronter le problème, la Fécafoot a décidé d’imposer la carte nationale d’identité informatisée à tous les footballeurs dès l’âge de 8 ans. Une manière d’enregistrer les jeunes footballeurs de manière biométrique, rendant plus complexes les potentiels trafics d’identités.

Reste que le Cameroun risque gros. Le règlement de la CAN permet à la CAF d’ouvrir une enquête pour déterminer s’il y a eu fraude ou usurpation d’identité de la part du joueur sélectionné par le Cameroun. Si les faits sont avérés, les Lions Indomptables pourraient être exclus des deux prochaines éditions de la Coupe d’Afrique des nations.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *