La réaction des Guadeloupéens à l’inscription de l’IVG dans la Constitution

La réaction des Guadeloupéens à l’inscription de l’IVG dans la Constitution

Publié le : Modifié le :

Près de 50 ans après la loi sur l’avortement, la France s’apprête à devenir le premier pays au monde à inscrire le droit à l’IVG dans la Constitution. Une avancée particulièrement significative pour les départements et régions d’Outre-mer où, en moyenne, les mineures avortent deux fois plus que dans l’Hexagone.

Également au sommaire de cette édition

Levée temporaire des barrages à Mayotte

Après plus d’un mois de paralysie, les barrages qui entravaient la circulation à Mayotte sont levés et la vie reprend doucement son cours. Mais il est encore trop tôt pour savoir s’il s’agit d’un retour à la normale ou d’un répit de courte durée : le mouvement de protestation est suspendu en attendant l’application des mesures contre l’insécurité demandées par les « comités citoyens », qui ont formé un comité de suivi.

Chlordécone : les députés reconnaissent la responsabilité de l’État

L’Assemblée nationale a reconnu jeudi la responsabilité de la France dans le scandale sanitaire du chlordécone aux Antilles. Malgré des réticences de la majorité présidentielle et des Républicains, les parlementaires ont voté en faveur de la proposition de loi socialiste du député de la Guadeloupe Elie Califer, qui ouvre la voie à une indemnisation des victimes de cet insecticide hautement toxique utilisé entre 1972 et 1993 dans les Antilles.

Guyane : les excès du dispositif « 100 % contrôle » à l’aéroport Félix Eboué à Matoury

Le dispositif « 100 % contrôle » mis en place à l’aéroport Félix Eboué de Matoury pour lutter contre le trafic de drogue en Guyane donne parfois lieu à des excès. Une passagère s’estimant victime de contrôles abusifs a saisi le tribunal administratif de Cayenne, qui a annulé l’arrêté préfectoral l’empêchant de sortir du territoire.

Aux Antilles, une saisie record de cocaïne

En une semaine, les forces de l’ordre ont saisi environ sept tonnes de cocaïne. Un record qui représente plus de la moitié des saisies effectuées dans l’archipel durant l’année 2023. Quatre hommes – un Sud-Africain, un Russe et deux Britanniques – ont été placés en garde à vue à Fort de France.

Le Centre d’imagerie moléculaire de Guadeloupe à l’arrêt

Illustration dramatique de la pénurie de spécialistes médicaux dans l’archipel, le Centre d’imagerie moléculaire de Guadeloupe a été contraint de suspendre son activité lorsque l’unique radio pharmacienne de l’archipel s’est mise en arrêt maladie. L’établissement abrite notamment un cyclotron, outil essentiel pour détecter les cancers. Selon le directeur du centre, 213 patients ne bénéficieront pas des examens dont ils ont « impérativement besoin ».

Un projet de réhabilitation des maisons abandonnées de Pointe-Noire

À Pointe-Noire, en Guadeloupe, un projet visant construire de nouveaux logements à partir de d’habitations laissées à l’abandon. Il s’agit de l’initiative « 1 000 kaz sové pou 1 000 fanmi an kaz », (« 1 000 cases sauvées pour héberger 1 000 familles »).

Le succès des écoles bilingues en Nouvelle-Calédonie

En Nouvelle-Calédonie, la province Sud compte désormais dix établissements publics bilingues. Ces écoles proposent un enseignement partagé à égalité entre le français et l’anglais, et rencontrent un vif succès dans l’archipel.

À Tahiti, une exposition éblouissante

Après quatre mois de résidence à la Cité internationale des arts, à Paris, le plasticien tahitien Evrard Chaussoy est de retour à Tahiti. Une expérience qui lui a permis de renouveler son art, alliant modernité et culture polynésienne.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *