La CAN vers les 8es, la liste des candidats au Sénégal, la fin de l’accord d’Alger : l’hebdo Afrique

La CAN vers les 8es, la liste des candidats au Sénégal, la fin de l'accord d'Alger : l'hebdo Afrique

Publié le :

6 mn

  • La phase de groupes de la 34Coupe d’Afrique des nations a livré son verdict. On connaît désormais les 16 pays qualifiés pour les 8es de finale, qui débutent le 27 janvier avec deux matchs chocs : le Cameroun face au Nigeria, puis le Sénégal, tenant du titre, face à la Côte d’Ivoire, pays hôte. (Les temps forts de chaque journée sont à retrouver chaque matin sur France 24 et tous les soirs sur notre antenne.)

  • Le Conseil constitutionnel du Sénégal a publié la liste définitive des 20 candidats à la présidentielle du 25 février, liste sur laquelle ne figure pas le nom du chef de file de l’opposition, Ousmane Sonko. La candidature de Karim Wade a, quant à elle, été jugée « irrecevable ».

  • La junte au pouvoir au Mali a annoncé jeudi la « fin, avec effet immédiat », de l’accord d’Alger signé en 2015 avec les groupes indépendantistes du nord du pays, longtemps considéré comme essentiel pour stabiliser le pays.

  • Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a conclu une tournée d’une semaine sur la côte Ouest de l’Afrique, avec pour objectif de contrer l’influence croissante de la Chine et de la Russie sur le continent. Après une rapide escale au Cap-Vert, il s’est rendu en Côte d’Ivoire, au Nigeria et en Angola.

  • C’est une première mondiale. Le Cameroun a lancé lundi une campagne de vaccination systématique et à grande échelle contre le paludisme, une « étape historique », selon l’OMS, dans la lutte contre cette maladie parmi les plus meurtrières chez les enfants africains.

CAN 2024 : place aux 8es de finales !

Parmi les poids lourds de la 34Coupe d’Afrique des nations présents pour les 8es de finales, figurent le Sénégal et le Maroc, mais aussi le Cameroun et la Côte d’Ivoire, tous deux parvenus à se qualifier in extremis. Au rang des surprises : la Mauritanie, qui a éliminé l’Algérie, ou bien la Namibie, victorieuse face à la Tunisie. Focus sur la deuxième partie de compétition avec notre journaliste Elom Toble.

LE JOURNAL DE L'AFRIQUE
LE JOURNAL DE L’AFRIQUE © France 24

 

Présidentielle au Sénégal : « la mouvance Sonko » se réorganise autour de Bassirou Diomaye Faye

Écarté de l’élection présidentielle du 25 février, l’opposant sénégalais Ousmane Sonko, au cœur d’un feuilleton politico-judiciaire depuis plusieurs années, veut malgré tout continuer à faire vivre sa candidature et Bassirou Diomaye Faye, l’un de ses plus proches collaborateurs, pourrait jouer les doublures. Mais la tâche s’annonce ardue pour cet ancien inspecteur des impôts, détenu depuis avril dernier pour « outrage à magistrat » et « diffamation ».

Des manifestants se rassemblent derrière une banderole d'Amnesty International et une banderole représentant le chef de l'opposition sénégalaise Ousmane Sonko (à gauche), lors d'un rassemblement appelé par la nouvelle coalition de l'opposition sénégalaise "Mouvement F24 des forces vives", le 27 octobre 2023 à Dakar.
Des manifestants se rassemblent derrière une banderole d’Amnesty International et une banderole représentant le chef de l’opposition sénégalaise Ousmane Sonko (à gauche), lors d’un rassemblement appelé par la nouvelle coalition de l’opposition sénégalaise « Mouvement F24 des forces vives », le 27 octobre 2023 à Dakar. © Carmen Abd Ali, AFP

 

RD Congo : pour le ministre Patrick Muyaya, « le mal de la région s’appelle Kagamé »

Patrick Muyaya, ministre de la Communication et des Médias de la République démocratique du Congo (RDC), a accordé un entretien à France 24. « Le mal est connu dans la région, il s’appelle Paul Kagamé », a tranché le ministre. Selon lui, « déstabiliser les voisins » fait partie de la « stratégie permanente » du président rwandais. Deux jours après l’investiture du président Félix Tshisekedi, Patrick Muyaya s’est en outre félicité du « premier processus électoral équitable (en RD Congo) depuis 2006 ».

RD Congo : pour le ministre Patrick Muyaya, "le mal de la région s'appelle Kagamé"
RD Congo : pour le ministre Patrick Muyaya, « le mal de la région s’appelle Kagamé » © FRANCE 24

 

Génération engagée : Merem Tahar, militante pour la justice climatique en Afrique

À seulement 23 ans, Merem Tahar a représenté la parole des jeunes et des femmes tchadiennes lors de la COP28, en décembre dernier à Dubaï. Un combat pour la défense de l’environnement qu’elle mène au quotidien avec son association Les Femmes de la diaspora tchadienne. 

Afrique hebdo
Afrique hebdo © France 24

 

CAN 2024 : une journée avec Paco, la mascotte des équipes du Sénégal

Paco est l’un des très reconnaissables supporters des Lions de la Teranga. Avec son costume bariolé jaune, rouge et vert, ses deux têtes de lion et son cri de guerre « Sénégal rek ! », il est impossible de le manquer. France 24 l’a suivi une journée de match à la CAN 2024, en Côte d’Ivoire.

CAN 2024 : une journée avec Paco, la mascotte des équipes du Sénégal
CAN 2024 : une journée avec Paco, la mascotte des équipes du Sénégal © France 24

 

 

 

 

 

 

 

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *