Jorgenson couronné, Verstappen intouchable et Davis record… Les infos sport du week-end

Jorgenson couronné, Verstappen intouchable et Davis record... Les infos sport du week-end

Le Danois Jonas Vingegaard et l’Américain Matteo Jorgenson ont été les vainqueurs d’un week-end marqué par les arrivés de Tirreno-Adriatico et Paris-Nice. Côté Français, le XV de France s’est donné de l’air en s’imposant largement au Pays de Galles tandis que Benoit Saint-Denis a connu un coup d’arrêt en MMA. Enfin, Verstappen et Red Bull sont toujours intouchables en Formule 1.

Publié le :

9 mn

Les événements sportifs qu’il ne fallait pas rater, le résumé des cinq grands championnats de football et l’image du week-end… Voici le récap’ sports de France 24.

  • Le XV de France respire : le XV de France, largement remanié et rajeuni, s’est donné de l’air en s’imposant avec le bonus au pays de Galles (45-24), dimanche, lors de la 4e journée du Tournoi des Six nations.

     

  • Jonas Vingegaard soulève le trident de Tirreno-Adriatico : Jonas Vingegaard a inscrit son nom au palmarès de Tirenno-Adriatico. Le Danois s’était largement imposé sur les 5e et 6e étapes de la « Course des deux mers », les plus difficiles. Il a donc logiquement soulevé le Trident traditionnellement remis au vainqueur.
  • Matteo Jorgenson, vainqueur de Paris-Nice : Matteo Jorgenson est devenu le troisième Américain de l’histoire à remporter Paris-Nice en devançant, à deux pas de sa maison, le grand favori belge Remco Evenepoel qui s’est consolé avec une victoire d’étape sur la Promenade des Anglais.

     

  • Verstappen et Red Bull toujours intouchables : le triple champion du monde Max Verstappen a remporté haut la main le Grand Prix d’Arabie saoudite de Formule 1 devant son coéquipier mexicain Sergio Pérez, samedi sur le circuit urbain de Jeddah.

     

  • Anthony Davis record : Anthony Davis a écrit une page d’histoire avec les Lakers dimanche en devenant le premier joueur à dépasser en un match les barres des 25 points, 25 rebonds et cinq interceptions. Le pivot de 2,08 m a été l’homme-clé de la victoire des Lakers 120-109 contre Minnesota, qui visait la première place de la conférence ouest et glisse finalement à la troisième. 
  • Benoit Saint Denis KO : valeur montante du MMA, le Français Benoît Saint Denis a subi un coup d’arrêt en étant mis KO par l’expérimenté Américain Dustin Poirier samedi lors de l’UFC 299 à Miami. Le Français, qui semblait dominer le combat, a connu une fin violente au 2e round (sur 5), mis au sol d’un crochet avant d’être achevé d’une droite, le laissant au sol, en sang, sous les vivats du public, acquis à son adversaire.

L’OM continue sur sa lancée, le PSG cale encore

Les victoires s’enchaînent pour l’OM de Jean-Louis Gasset – deux en Ligue Europa et trois en Ligue 1, où le classement des Marseillais, toujours invaincus cette saison au Vélodrome, redevient petit à petit plus présentable. L’idylle s’est poursuivie avec une nouvelle victoire en clôture de la 25e journée grâce à un doublé de l’inévitable Aubameyang contre Nantes (2-0).

À lire aussiProche des joueurs, souvent n° 2… Qui est Jean-Louis Gasset, le nouvel entraîneur de l’OM ?

Lancé vers les quarts de la Ligue des champions, le Paris SG continue en revanche de patiner en Ligue 1 avec un troisième match nul consécutif, face à Reims (2-2) au Parc des Princes. Les Parisiens conservent toutefois un matelas de 10 points sur Brest, battu 1-0 à Lens samedi.

 


Liverpool et Manchester City se neutralisent, Arsenal reste leader

Liverpool et Manchester City ont mené dimanche une bataille ardente mais sans vainqueur (1-1), si ce n’est pour Arsenal qui conserve la tête du championnat à dix journées du terme.

À domicile, les Reds ont été menés sur un but de John Stones (23e, 0-1) mais ils ont recollé sur un pénalty d’Alexis Mac Allister (50e, 1-1), reproduisant le scénario et le score du match aller.

Le partage des points fait les affaires d’Arsenal, vainqueur la veille de Brentford (2-1), et qui compte le même total que Liverpool après 28 journées, mais dispose d’une différence de buts plus favorable.

Le triple champion d’Angleterre en titre, Manchester City, est troisième avec 63 points, un de moins qu’eux.


L’AC Milan déloge la Juventus de la place de dauphin

L’AC Milan est le nouveau dauphin de l’Inter après sa victoire face à Empoli (1-0) et le nul de la Juventus contre l’Atalanta (2-2). Milan a délogé la Juventus Turin de la 2e place grâce à un but à la 40e minute sur un tir de Christian Pulisic, détourné par un défenseur d’Empoli dans son propre but.

L’AC Milan totalise désormais 59 points, seize de moins que l’Inter Milan, victorieuse la veille à Bologne (1-0) et bien partie pour remporter son 20e titre de champion, mais un de plus que la Juventus, en plein doute. Face à l’Atalanta, elle pensait avoir fait le plus difficile en répondant à l’ouverture du score par Teun Koopmeiners (35e), en marquant deux fois en quatre minutes en seconde période. Mais le buteur néerlandais, convoité par la Juve, a remis les deux équipes dos à dos en profitant d’une énième erreur défensive de l’équipe piémontaise.

Depuis le 27 janvier, la Juve n’a remporté qu’un match de championnat (3-2 contre Frosinone) et a concédé trois défaites et autant de nuls, soit six points engrangés seulement sur 21 possibles.


Le Real Madrid renoue avec la victoire

Après deux matches nuls, le Real Madrid a renoué avec le succès dimanche en battant à domicile le Celta Vigo (4-0) pour conserver une avance confortable sur ses concurrents en tête du championnat d’Espagne.

Toujours leader avec sept longueurs d’avance sur Gérone (2e, 62 points) et huit sur son grand rival le FC Barcelone (3e, 61 points), le Real (69 pts) distance désormais son voisin l’Atlético (4e, 55 points).

Vendredi, le FC Barcelone avait souffert pour s’imposer 1 à 0 contre Majorque à Montjuic.


Le Bayer Leverkusen à petit trot vers le titre de champion

Encore une fois en supériorité numérique pendant plus d’une heure, le Bayer Leverkusen a poursuivi son impressionnant sans-faute cette saison, en dominant dimanche soir Wolfsburg (2-0) dans sa BayArena, faisant un pas de plus vers un premier titre de champion.

À neuf journées de la fin de l’exercice 2023/24, le Bayer Leverkusen compte dix points d’avance sur le Bayern Munich, qui retrouve quelques couleurs après un mois de février catastrophique qui lui a fait perdre le contact sur le leader (4 points sur 12 possibles quand Leverkusen prenait le maximum). Les Bavarois ont signé une démonstration 8 à 1 à domicile contre Mayence.

Dans ce sprint final, les hommes de Xabi Alonso disposent ainsi de trois jokers pour aller chercher un premier titre de champion d’Allemagne, et mettre fin à onze saisons consécutives d’une hégémonie bavaroise sur le football allemand.

Un visuel indiquant "l'article à lire". On y voit un bouquet composé d'un ballon de basket, de football américain et d'une racket de tennis.

La renaissance de la panthère Aubameyang

Pierre-Emerick Aubameyang est désormais le meilleur buteur de l’histoire de la Ligue Europa. À 34 ans, le Franco-Gabonais porte l’attaque de l’OM et lui permet de rêver, en Europe comme en Ligue 1. Un retour au premier plan après un passage compliqué à Chelsea.

À lire aussiLigue Europa : à l’OM, Pierre-Emerick Aubameyang renaît et enchaîne les records


Matteo Jorgenson pose avec le trophée de Paris-Nice et le maillot jaune.
Matteo Jorgenson est devenu le troisième Américain à remporter Paris-Nice. Sa joie était palpable à l’arrivée à Nice, où il habite. © Thomas Samson, AFP

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *