IVG dans la Constitution française : le combat ne fait que commencer pour les femmes

IVG dans la Constitution française : le combat ne fait que commencer pour les femmes

LE MONDE DANS TOUS SES ÉTATS

LE MONDE DANS TOUS SES ÉTATS © FRANCE 24

C’est donc la date ô combien symbolique du 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, qu’a choisie Emmanuel Macron pour sceller dans la Constitution « la liberté garantie à la femme d’avoir recours à l’interruption volontaire de grossesse ». Un acte historique qui fait de la France le premier pays au monde à inscrire le droit à l’avortement dans sa loi fondamentale. Au-delà de l’accès à l’IVG, combien de pays au monde accordent aux femmes les mêmes droits que les hommes, et notamment de celui de disposer de leur corps ?

Invitée : Fanny Benedetti, juriste, experte en matière de genre et droits humains, membre fondatrice d’ONU Femmes France et autrice de « Luttes féministes à travers le monde » (UGA Éditions)

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *