Ils sortent le cadavre d’un ami pour l’emmener faire une dernière balade macabre à moto


Ils Sortent Le Cadavre D'Un Ami Pour L’emmener Faire Une Dernière Balade Macabre À Moto

Un groupe d’amis a déterré le cadavre d’un homme pour l’emmener faire « une dernière » balade à moto.

Les copains d’Erick Cedeno affirment avoir reçu de ses parents l’autorisation d’exhumer son cercueil l’emmener faire « une dernière » balade en moto et lui dire au revoir « comme il se doit »

 

Ils Sortent Le Cadavre D'Un Ami Pour L’emmener Faire Une Dernière Balade Macabre À Moto

Les copains d’Erick Cedeno affirment avoir reçu de ses parents l’autorisation de ses funérailles en Equateur, de le sortir de son cercueil, et commettre l’acte étrange.

Les rapports indiquent qu’environ sept hommes entourent une moto, alors qu’un corps sans vie est hissé sur le siège passager.

Les hommes ont enregistré des acclamations et agitant leurs bras avec excitation, le corps s’effondre sur le dos du conducteur.

Un autre homme a été vu s’accrochant fermement au cadavre, avant que la moto ne démarre.

Le groupe d’hommes affirme qu’ils voulaient rendre hommage à leur ami et dire au revoir « comme il se doit » avec le voyage et ont également pulvérisé des boissons alcoolisées sur le cercueil, rapporte La Republica.

Ils Sortent Le Cadavre D'Un Ami Pour L’emmener Faire Une Dernière Balade Macabre À Moto

Le jeune homme de 21 ans est décédé le week-end dernier après avoir été abattu alors qu’il se rendait aux funérailles d’un être cher.

La police a déclaré que « c’était la première fois que cela se produisait » dans la ville et l’a décrit comme « une activité aberrante et malsaine ».

Aucune des personnes qui ont emporté le corps n’a été détenue par les autorités.

Aucune enquête n’a été ouverte sur l’incident car les funérailles sont considérées comme un événement privé et il n’y a eu aucune plainte.

Ils Sortent Le Cadavre D'Un Ami Pour L’emmener Faire Une Dernière Balade Macabre À Moto

Les familles de Toraja, dans les hautes terres du sud de Sulawesi, exhument traditionnellement les corps de leurs parents et amis décédés une fois par an pour les retrouver lors d’une célébration annuelle appelée Ma’nene.

Même les corps de bébés et d’enfants sont déterrés pour célébrer le rituel qui dure trois jours, rapporte le Metro.

Les familles ouvrent les cercueils et laissent les corps sécher avant de laver, toiletter et habiller les momies avec de nouveaux vêtements de fantaisie et les emmener se promener dans le village.


Commentaires

Commentaires

Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube and Vimeo Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format
Buzziday We would like to show you notifications for the latest news and updates.
Dismiss
Allow Notifications