Exclusif : Samuel Eto’o annonce que Rigobert Song n’est plus le sélectionneur du Cameroun

Exclusif : Samuel Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur du Cameroun

Dans un entretien à France 24, le président de la fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto’o annonce que Rigobert Song, le sélectionneur des Lions indomptables, ne dirigera plus l’équipe nationale. Il paye les mauvaises performances de son équipe à la CAN 2024.

Publié le : Modifié le :

2 mn

La rumeur bruissait depuis l’élimination précoce du Cameroun, quintuple champion d’Afrique, des mains du Nigeria en huitièmes de finale de la CAN 2024. Rigobert Song va quitter le banc des Lions indomptables. Le président de la Fécafoot, Samuel Eto’o l’a officialisé mercredi 28 février dans un entretien exclusif à France 24. 

« Il a beaucoup apporté à cette équipe mais les lois du football étant ce qu’elles sont… Nous n’avons pas atteint nos objectifs, et notre comité exécutif et moi-même, nous ne nous voyons pas en train de reconduire le contrat », explique Samuel Eto’o. ‘ »J’ai eu l’occasion d’en discuter avec lui. J’ai donné nos positions et maintenant il faut penser à l’avenir, tout en lui souhaitant plein de succès dans sa future carrière. »

Le mandat de sélectionneur, qui expirait ce mercredi 28 février, n’est donc officiellement pas renouvelé.


 

La légende des Lions indomptables a tout de même salué le travail effectué par son ancien coéquipier : « Permettez-moi de rendre un vibrant hommage à Rigobert Song qui fut mon capitaine à l’équipe nationale », a-t-il notamment déclaré. Les deux hommes se sont côtoyés entre 1997 et 2010 chez les Lions indomptables et faisaient partie de la génération dorée du Cameroun, celle qui a remporté deux des cinq CAN remportées par « le Continent ».

Le bilan insuffisant de Rigobert Song

Cependant, la gestion d’une fédération de football laisse rarement la place aux sentiments. Le bilan de Rigobert Song à la tête du Cameroun a été jugé insuffisant : en 23 matchs, il a connu 9 fois la défaite et seulement six fois la victoire (huit matches nuls). Lors du Mondial-2022, les Lions indomptables ne sont pas sortis des poules, malgré une victoire de prestige contre le Brésil. À la CAN 2024, ils ont buté en huitièmes de finale – contre le futur finaliste nigérian certes– mais au prix de performances alarmantes à chaque match disputé. Entre temps, son équipe avait peiné à se qualifier pour la compétition continentale, arrachant sa place à la dernière journée. 

Dans ces conditions, difficile de prétendre rester sur le banc des Lions indomptables, même lorsqu’on en est une légende vivante avec le record de sélections (137 matches).

La Coupe d’Afrique en Côte d’Ivoire a décidément été fatale a bien des sélectionneurs. Au moins neuf ont quitté leur poste.

La Fecafoot n’a d’ailleurs pas attendu d’ailleurs la fin du contrat de Song pour commencer à prospecter et contacter des entraîneurs comme le Belge Tom Saintfiet, qui a préféré s’engager pour les Philippines.

L’entretien complet à venir prochainement sur France 24.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *