Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Nigeria… Tous les quart de finalistes de la CAN 2024 au crible

Côte d'Ivoire, Guinée, Mali, Nigeria... Tous les quart de finalistes de la CAN 2024 au crible

Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Nigeria, RD Congo, Angola, Cap-Vert ou Afrique du Sud ? Une de ces 8 nations soulèvera le trophée le 11 février prochain. Passage en revue des quarts de finalistes de la CAN 2024.

Publié le : Modifié le :

3 mn

Ils ne sont plus que huit à pouvoir prétendre au trône d’Afrique. Le Nigeria, l’Angola, la Guinée, la RD Congo, l’Afrique du Sud, le Cap-Vert, le Mali et la Côte d’Ivoire sont les quarts de finalistes de la CAN 2024. 

Passage en revue des forces en présence.

À lire aussiLe programme des quarts de finale de la CAN 2024

Nigeria – Angola : Osimhen face à la discipline tactique des Antilopes

Tour après tour, le Nigeria impressionne de plus en plus dans cette CAN 2024. Le sélectionneur José Peseiro a su faire taire les critiques sur son armada offensive démesurée au mépris de l’équilibre. En quatre matches, ses Super Eagles n’ont encaissé qu’un seul but, preuve qu’ils savent faire bloc. De plus, ils sont guidés par le joueur africain de l’année 2023, Victor Osimhen, en mission dans cette Coupe d’Afrique. « Un véritable facteur X », dit de lui Sébastien Migné, coach adjoint du Cameroun, victime de la furia nigériane.

L’Angola, qui a déjà atteint deux fois les quarts de finale, ne sera pas à sous-estimer. Il est sorti en tête d’un groupe composé du Burkina Faso, de la Mauritanie et de l’Algérie et peu composer sur sa discipline tactique et son buteur Gelson Dala, auteur d’un doublé en huitièmes de finales.

Guinée – RD Congo : duel d’équipes sans complexe

Personne ne les attendait là et pourtant ils y sont. La Guinée et la RD Congo ont su jouer leurs cartes pour parvenir en quarts de finale. Les Léopards, en pleine reconstruction, sont sur une série de quatre solides matches nuls dont un contre le Maroc et un autre qui a conduit à l’élimination de l’Égypte.

En face, la Guinée a enfin brisé une vieille malédiction : celle du match couperet. En se débarrassant de la Guinée équatoriale en huitièmes, elle a démontré qu’il faudrait compter avec elle. Avant cela, elle a réussi à s’extirper d’un groupe qui comptait pourtant le Sénégal, le Cameroun et la Gambie.

Afrique du Sud – Cap-Vert : les sensations de la CAN

Peut-on parler de surprise pour le Cap-Vert ? En 2022 déjà, les Requins bleus avaient livré des prestations de haute volée, surtout lorsqu’on constate que trois de ses quatre adversaires (Cameroun, Burkina Faso et Sénégal) ont fini dans le top 4. En 2024, rebelote, ils ont toujours du mordant et ont les moyens de faire déjouer n’importe qui.

Cependant, l’adversaire ne sera pas n’importe qui. Il s’agira de l’Afrique du Sud, tombeur du favori de la CAN, le Maroc. L’Afrique du Sud semble revenue à ses plus belles années dans cette Coupe d’Afrique avec un jeu séduisant, importé directement des Mamelodi Sundowns, son club local dominant en Afrique.

Mali – Côte d’Ivoire : la fête des voisins

La Côte d’Ivoire revient du diable vauvert pour sa CAN à domicile. Après une timide victoire face à la Guinée Bissau, les Éléphants ont sombré contre le Nigeria et surtout contre la Guinée équatoriale. Repêchés parmi les meilleurs troisièmes et malgré un changement d’entraîneur, ils sont parvenus à faire tomber le champion en titre, le Sénégal. Ressuscités, les Ivoiriens y croient à nouveau : ils vont « chicoter » tous leurs adversaires.

Son adversaire en quart est son voisin, le Mali, éternel outsider à la CAN. Les Aigles, menés par leur sélectionneur Éric Chelle, mènent pour le moment une campagne convaincante : ils sont invaincus et viennent de faire tomber un autre voisin, le Burkina Faso.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *