CAN 2024 : les Léopards de RD Congo se cassent les dents sur la Zambie

CAN 2024 : les Léopards de RD Congo se cassent les dents sur la Zambie

La RD Congo et la Zambie se sont neutralisées, mercredi au stade de San Pedro, pour leur entrée en lice dans le groupe F de la Coupe d’Afrique des nations. Les Léopards méritaient mieux mais ils n’ont pas su concrétiser leur avantage, tandis que la Zambie a exploité leur seule occasion pour marquer (1-1).

Publié le : Modifié le :

3 mn

Avoir la possession c’est bien, mais au football, il faut marquer pour gagner. Une leçon que la RD Congo a révisé mercredi 17 janvier face à la Zambie lors de leur premier match de la CAN 2024. Dominateurs, les Léopards n’ont pas su concrétiser leur avantage tandis que les Chipolopolos ont marqué sur leur unique occasion (1-1). 

Le match s’apparentait à un duel des revenants entre deux nations au glorieux passé, mais absentes de la dernière édition. Les Léopards veulent soigner leur retour et prenne le jeu à leur compte. Kalulu, Bakambu, Kakuta donnent rapidement des sueurs froides aux Zambiens. 

But gag de la Zambie

Mais complètement contre le cours du jeu, ce sont les Zambiens qui trouvent l’ouverture sur leur première occasion du match : sur une sortie loin de son but, le gardien congolais Lionel Mpasi dégage en touche. Les Zambiens jouent vite et Kangwa profite du but déserté pour tenter sa chance des 25 mètres. Il trouve le cadre malgré un retour désespéré de la défense congolaise (23e, 1-0).

Un but qui a le mérite de relancer les Congolais. Réponse du berger à la bergère : les Léopards égalisent dans la foulée. Bakambu fait le contrôle parfait à droite du but et adresse un centre millimétré pour Wissa, qui n’a qu’à pousser dans le but (1-1, 27e).

Le match est lancé et les Congolais redoublent d’ardeur. Une frappe de Wissa est sauvée sur la ligne par le portier de la Zambie (30e) tandis que Kadulu, très en vue, dévisse en tentant sa chance (36e). C’est ensuite l’attaquant star des Chipolopolos, Patson Daka, qui vient lui même sauver un ballon sur sa ligne (39e). Ça chauffe !

La RD Congo revient sur le terrain bien déterminée à prendre l’avantage. Kakuta adresse un centre pour Bakambu, repoussé par la défense (46e). Puis le prix Marc-Vivien Foé 2021 tente un retourné acrobatique sur un service de Wissa (49e). Les Congolais croquent leurs occasions, à l’image encore de Bakambu, parti dans le dos de la défense, qui envoie le ballon en tribunes (50e).

Un penalty annulé pour la RD Congo

Les minutes s’égrènent et les Chipolopolos résistent, notamment grâce à Stoppila Sunzu, véritable héros national. Il était le dernier tireur lors de la finale remportée par son pays en 2012 face à la Côte d’Ivoire.

La RD Congo pense tenir son occasion lorsque l’arbitre siffle une main dans la surface d’un défenseur zambien, mais la VAR les prive de penalty. L’arbitre éthiopien Bamlak Tessema Weyessa corrige sa décision après visionnage des images, au grand désespoir de Bakambu (68e).

 


Le but se refuse aux Léopards alors que la Zambie s’aventure rarement dans la moitié de terrain adverse, et encore moins dans la surface de réparation. Mais comment marquer ? Les Chipolopolos sont tellement regroupés qu’ils ne laissent aucun espace contre la RD Congo. Sur les rares tirs cadrés, Mulenga est bien là (86e). Jusqu’au bout du match.

À lire aussiRetrouvez le classement du groupe F

La rencontre se termine sur un nul qui arrange certainement davantage la Zambie que la RD Congo. Les Léopards peuvent s’en mordre les doigts après une domination sans partage. Au classement, les deux équipes se partagent la deuxième place du groupe F et devront conquérir leur billet pour les 8es face au Maroc et à la Tanzanie.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *