CAN 2024 : l’Égypte frôle la catastrophe contre le Mozambique

CAN 2024 : l'Égypte frôle la catastrophe contre le Mozambique

De notre envoyé spécial à Abidjan – Rien ne s’est passé comme prévu pour l’Égypte. Les Pharaons de Mohamed Salah ont fait match nul dimanche face au Mozambique pour leur entrée en lice dans le groupe B de la CAN 2024 (1-2). Le septuple champion a égalisé sur un penalty de Salah dans le temps additionnel.

Publié le : Modifié le :

3 mn

La Coupe d’Afrique s’annonce pleine de surprises et les Pharaons en failli en faire les frais. Mise en difficultés par un Mozambique joueur, l’Égypte de Mohamed Salah n’a égalisé que dans les derniers instants grâce à un penalty obtenu grâce à la VAR (2-2).

Les deux équipes avaient à charge de lancer la CAN au « Félicia », le mythique stade historique de la Côte d’Ivoire. Le stade du quartier du Plateau reste cependant largement vide, tout comme son homologue d’Ebimpé plus tôt dans la journée lors de Nigeria – Guinée équatoriale. Cependant, les groupes épars de supporters égyptiens se chargent de chanter pour 100.

Avec pareils encouragements, l’Égypte frappe fort d’entrée. Trezeguet fait le travail côté gauche et, si Mohamed Salah se loupe, Mostafa Mohamed lui place une frappe puissante au ras du poteau (2e, 1-0).

« Encore ! Encore ! Encore ! », s’enthousiasment les supporters des Pharaons présents. Et si le but précoce laisse craindre un match à sens unique, il n’en est rien : les Mambas ne sont pas venus pour faire de la figuration et apporte le danger via ses latéraux. Une frappe de Witi fait trembler les Rouges. Sérieuse, appliquée et rapide, l’Égypte place des contres.

Le rythme est enlevé et plaisant et la pause fraicheur est loin d’être un luxe vu la chaleur et l’intensité déployé par les deux équipes. Requinqué, Gildo envoie un joli centre-tir dans la surface. Mohamed El Shenawy claque le ballon hors du cadre et se fait mal dans l’action (35e).  Les Pharaons répondent en contre : Elneny dégage et Siluane sort loin de sa surface pour empêcher Salah d’en profiter (38e). Le portier du Mozambique a cependant la main qui tremble juste avant la mi-temps et relâche un ballon anodin. Sans conséquences malgré les attaquants égyptiens qui rôdent (45e+3).

Au retour des vestiaires, les Mambas enflamment le match en trois minutes. D’abord Witi, un des Mozambicains parmi les plus en jambes, trompe le gardien égyptien de la tête (55e, 1-1). Puis, Guimaraes envoie une passe millimétrée pour Clesio qui place un plat du pied hors de portée d’El Shenawy (58, 1-2). Ca va très vite le football ! Et la partie jaune du stade rugit de plaisir.

Touchée, coulée l’Égypte ? Les Pharaons sont en tout cas sonnés et peinent à aller porter le danger dans le camp adverse. Siluane se permet même un crochet devant Mostafa Mohamed, salué par ses supporters. 

Pour protéger le score, les Mambas font preuve de rigueur, mais aussi de davantage de rudesse. Mandava et Guimaraes écopent de cartons jaunes. Et quand la grinta ne suffit pas, il reste Siluane. Le Mozambique croit résister jusqu’au bout. 

Mais un penalty obtenu après vérification sur la VAR va cruellement le priver de la victoire. Mo Salah transforme avec l’aide du poteau, malgré les sifflets des supporters (90e+5, 2-2). 

À lire aussiRetrouvez tous les classements de la CAN 2024

Le groupe B reste donc ouvert en attendant le résultat de Ghana – Cap-Vert. Les Black Stars ont l’occasion dès ce soir de prendre une longueur d’avance avant de défier les septuples champions d’Afrique jeudi.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *