CAN 2024 : le Sénégal tient son rang de champion et maîtrise la Gambie

CAN 2024 : le Sénégal tient son rang de champion et maîtrise la Gambie

De notre envoyé spécial à Yamoussoukro – La main —et les pieds— du Sénégal n’a pas tremblé lundi au moment de lancer sa Coupe d’Afrique des nations. Le champion en titre a rapidement ouvert le score et a maîtrisé son sujet face à la Gambie, bien aidé par le carton rouge d’Ebou Adams. Le jeune Lamine Camara a inscrit un doublé.

Publié le : Modifié le :

3 mn

Pas de faux-départ pour les champions d’Afrique. Déterminé à faire un doublé, le Sénégal a remporté son derby lundi 15 janvier face à la Gambie lundi 15 janvier lors du premier match du groupe C de la CAN 2024. Une victoire avec la manière et un doublé de Lamine Camara (3-0)

En revanche pour le stade Charles Konan Banny de Yamoussoukro, ce premier match de la CAN affiche un bilan mitigé. De nouveau, le stade faisait vide malgré l’ambiance mise par le 12e Gainde sénégalais et l’arrivée très précoce des Guinéens, avant leur match contre le Cameroun. La sonorisation du stade a aussi quelques ratés, en crashant pendant les hymnes de chaque équipe, terminées a capella par les supporters présents.

Sur le terrain, Edouard Mendy évite la fausse note en boxant d’entrée une frappe puissante d’lasana Manneh (1e). Puis, Pape Gueye lance le récital des Lions de la Teranga en concluant une action initiée par Diatta et grâce à une passe intelligente de Sadio Mané (4e, 1-0).

Le match est rythmé dans un premier temps. Le Sénégal garde la possession du ballon en faisant circuler le ballon d’une aile à l’autre, de Mané à Diatta. Les Scorpions ne veulent cependant pas se laisser réduire au silence et tentent de percer la muraille sénégalaise, notamment sur coup franc (16e, 33e).

Carton rouge pour la Gambie

Alliou Cissé avait prévenu en conférence de presse : « c’est difficile de jouer à 14 h. […] Il fait très chaud pour jouer au foot. » La fournaise de la capitale ivoirienne lui donne raison et les 22 acteurs peinent vite à garder de l’intensité. Le match est hâché et Ebou Adams commet l’irréparable sur le jeune Lamine Camara. Le jaune se transforme en rouge sous le contrôle de l’arbitrage vidéo (45e+2).

Malgré cette expulsion qui compromet ses chances, la Gambie revient sur la pelouse avec de belles intentions. Musa Barrow tente sa chance à 25 mètres. Édouard Mendy se détend pour repousser. Minteh a l’occasion de reprendre face au but vide mais dévisse (48e).

À lire aussiCamara, Konaté, Aït-Nouri, Ez Abde… Sept jeunes à surveiller de près

Les Lions de la Terange calment dans la foulée les ardeurs de leurs voisins. Lamine Camara conclut après une passe de Kouyé et prouve qu’il sera un candidat sérieux au titre de meilleur jeune de la CAN (52e, 2-0). Il célèbre comme il doit son premier but dans une Coupe d’Afrique.

Aliou Cissé en profite pour faire tourner et lance Nicolas Jackson en pointe à la place d’Habib Diallo pour sa première CAN tandis que Pathé Ciss rentre à la place d’un autre Diallo, Abou, en milieu défensif.

Malgré la fatigue et le rapport de forces, les Scorpions n’abdiquent pas, à l’image de son capitaine Omar Colley (67e). Le milieu de Chelsea Nicolas Jackson se signale mais Gaye détourne (70e). Mais c’est finalement Lamine Camara, encore lui, qui parachève la victoire du Sénégal en envoyant un ballon dans la lucarne (86e, 3-0) et ajoute un titre d’homme du match dans sa besace.

À lire aussiRetrouvez le classement du groupe C

Avant le match, les supporters sénégalais affichaient tous leur confiance dans leur équipe en vue de cette première journée et du tournoi. Il faut que la bande d’Aliou Cissé leur a donné raison. Elle prend la tête du groupe C.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *