CAN 2024 : le Nigeria bute sur la Guinée équatoriale avant le choc contre la Côte d’Ivoire

CAN 2024 : le Nigeria bute sur la Guinée équatoriale avant le choc contre la Côte d'Ivoire

Annoncé favori du groupe A avec la Côte d’Ivoire, le Nigeria n’a pourtant pas réussi à faire mieux qu’un match nul dimanche face à la Guinée équatoriale (1-1), lors de son premier match de la CAN 2024. La bande de Victor Osimhen a même été mené avant l’égalisation du Ballon d’Or africain 2023.

Publié le :

3 mn

Les Super Eagles n’ont réussi leur décollage dans la Coupe d’Afrique. Face à la Guinée équatoriale, Victor Osimhen et ses coéquipiers ont buté et concédé le match nul (1-1) dimanche 14 janvier. Une performance inquiétante alors qu’ils ont rendez-vous avec la Côte d’Ivoire jeudi pour le choc du groupe A.

Terminé les images de liesse de la veille au stade Alassane Ouattara d’Ebimpé. L’enceinte est tristement vide pour l’entrée en lice du Nigeria même les fans des Super Eagles ont bien fait le déplacement pour mettre l’ambiance.

Sur le terrain, le Nigeria affiche vite les qualités de ses défauts. Certes, la capacité de l’équipe à défendre interroge toujours mais le secteur offensif brille dès les premiers instants. Alex Iwobi tire le premier (1e) puis adresse un centre à Victor Osimhen, trop court pour reprendre (3e).

Le joueur africain de l’année 2023 profite quelques instants plus tard d’une perte de balle basse du Nzalang pour tenter sa chance. À sa droite, Moses Simon enrage : le Nantais était démarqué et bien placé (5e).

La Guinée équatoriale subit beaucoup mais finit par relever la tête. L’inévitable capitaine équato-guinéen Emilio Nsue réalise un numéro dans la surface nigériane et s’effondre devant le but, mais l’arbitre ne siffle pas le pénalty mais un hors-jeu (15e). Le début d’un rééquilibrage du duel du groupe A. Sur un corner, c’est au tour de José Machin de tenter sa chance (24e).

L’éclair national frappe le premier

Le match s’emballe une fois la demi-heure de jeu passée. La Guinée équatoriale ouvre le score grâce à une frappe d’Ivan Salvador Edu (35e, 0-1). Réponse du berger à la bergère des Super Eagles : Victor Osimhen égalise immédiatement en sautant plus haut que tout le monde (38e, 1-1) pour son premier but en Coupe d’Afrique.

Juste avant la mi-temps, Moses Simon trouve le poteau après une déviation in extremis du portier du Nzalang Owono (45e+2).De quoi laisser présager d’une deuxième moitié de match alléchante. 

Le Nigeria met la pression d’entrée avec un Yusuf qui s’illustre à la passe et au tir (49e, 51e). Osimhen n’est pas en reste, servant sur un plateau Lookman (53e) avant de lui même échouer devant Owono (55e). 

Les Super Eagles se montrent plus tranchants et tentent d’accélérer dans cette seconde période mais les minutes s’égrènent sans trouver la faille. José Pereiro fait entrer Chukwueze à la place de Simon pour tenter d’inspirer ses hommes (68e).

C’est cependant à un exploit d’Osimhen que s’en remettent les Super Eagles. Lancé la limite du hors-jeu, le lauréat du prix Marc-Vivien Foé 2020 est seul devant Owono. Mais l’artilleur de Naples ferme trop son pied et ne cadre pas sa frappe (75e). 

À lire aussiLe classement du groupe A

Mais le but de la victoire ne viendra jamais. La Guinée équatoriale réalise un gros coup en prenant un point face au Nigeria et pourrait prendre une option pour les 8es de finale jeudi contre la Guinée-Bissau. Quant aux Nigerians, ils devront jouer la peur au ventre face aux Éléphants s’ils veulent survivre dans la CAN.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *