CAN 2024 : le Mali prend son envol contre l’Afrique du Sud

CAN 2024 : le Mali prend son envol contre l'Afrique du Sud

Le Mali réalise une belle opération pour lancer sa CAN avec une victoire convaincante sur l’Afrique du Sud, mardi, scellée par des buts de Traoré et Sinayoko. Les Aigles prennent ainsi la première place du groupe E devant la Namibie.

Publié le : Modifié le :

3 mn

Après la victoire inattendue de la Namibie sur la Tunisie (1-0), il y avait une bonne opération à faire dans le groupe E pour le Mali ou l’Afrique du Sud, qui s’affrontaient mardi 16 janvier pour leur entrée en lice à la CAN 2024.

Dans un stade de Korhogo bien plus rempli qu’au match précédent, grâce aux supporters des Aigles, les deux équipes entament le match sur les chapeaux de roue. Et ce sont les Maliens qui s’illustrent les premiers, par Koita  (8e) puis Haidara, qui voit sa frappe des 25 mètres arrêtée par Williams (10e). 

Mais ce sont les Sud-Africains qui sont tout près de faire basculer le match : Percy Tau, seul devant le but, voit d’abord sa frappe stoppée par Diarra (14e). Puis l’arbitre décide de consulter la VAR, pour une faute de Niakate sur Makgopa dans la surface, et accorde le penalty. Mais Tau dévisse et manque complètement son tir, qui file largement au-dessus du but de Diarra (19e).

Les Aigles continuent de presser mais butent sans cesse sur un bloc sud-africain bien en place. Sur le banc, le sélectionneur Éric Chelle ne cache pas son agacement devant de ce manque d’efficacité. 

Les débats s’équilibrent, et c’est au tour des Bafana Bafana de se créer des occasions qui font briller le portier malien. Diarra s’illustre sur des frappes de l’inévitable Tau (34e, 41e), et de Mokoena (39e). Côté malien, Sinayoko tente sa chance avant la pause.

Dix minutes qui changent tout

Au retour des vestiaires le match repart avec la même intensité et les Aigles ne tardent pas à prendre leur envol. Haidara se crée une première occasion (49e), puis Doumbia (56e), et enfin Sinayoko (58e). Ce dernier est accroché à l’entrée de la surface par Mvala, et après un temps d’hésitation, l’arbitre accorde finalement un coup franc. Koita le tente en direct, et Hamari Traoré se charge de reprendre la parade de Williams pour libérer les siens (60e, 1-0). Et dans la foulée, Sinayoko enfonce le clou d’un magnifique extérieur du droit (66e, 2-0).

La fin de match est à l’avenant : les Bafana Bafana, sonnés, semblent résignés, et les hommes d’Éric Chelle lèvent un peu le pied. Doumbia (71e), Haidara (85e) se créent de belles situations, mais le match ronronne. Dans les dernières minutes, les Sud-Africains se réveillent, à l’image de Mokoena qui trouve le poteau de Diarra (90e+4), mais c’est trop tard. Ils risquent de regretter ce penalty manqué en début de match.

Cette victoire, avec la manière, permet aux Aigles de prendre la première place du groupe E, avec un but de plus que la Namibie, tombeuse un peu plus tôt de la Tunisie (1-0).

À lire aussiCAN 2024 : Maroc, Côte d’Ivoire… gros plan sur les favoris et les outsiders de la compétition

 

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *