CAN 2024 : la RD Congo sort l’Égypte en 8es au courage et aux tirs au but

CAN 2024 : la RD Congo sort l'Égypte en 8es au courage et aux tirs au but

Au bout du suspense et d’une interminable séance de tirs au but, la RD Congo a éliminé l’Égypte (1-1 a.p., 8-7 t.a.b.) en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations, samedi, à San Pedro. Elle affrontera la Guinée en quarts de finale.

Publié le : Modifié le :

4 mn

L’expérience contre l’insouciance. L’Égypte et ses sept titres à la CAN, modèle de régularité dans la compétition, face à la RD Congo, équipe en pleine reconstruction, mais impressionnante par sa puissance physique. 

C’était l’affiche de ce huitième de finale de la CAN 2024, dimanche 28 janvier au stade Laurent Pokou de San Pedro. Une rencontre indécise entre deux équipes sorties laborieusement des poules, après avoir aligné chacune trois matches nuls.

À lire aussiLe programme des huitièmes de finale de la CAN 2024

Sans son attaquant vedette Mohamed Salah, blessé et décidément maudit en Coupe d’Afrique, ni son gardien titulaire, Mohamed El-Shenawy, lui aussi forfait pour le reste de la compétition, l’Égypte ne se présentait pas sous son meilleur jour .

Les Léopards tentent donc d’en profiter d’entrée, plaçant une attaque rapide, mais la frappe d’Elia finit au-dessus (3e). Les Pharaons réagissent, se créant la première occasion du match sur coup franc, mais la tête d’Hegazy frôle la transversale (8e).

Elia marque le premier

Après un premier quart d’heure à subir, la RD Congo se décide à faire parler sa puissance physique, multipliant les incursions dans la surface égyptienne, et les coups francs. Mais il manque encore – et toujours – la précision dans le dernier geste. L’Égypte, elle, tient bon, et s’en remet aussi aux coups de pied arrêtés, comme le coup franc de Zizo qui fait briller Mpasi (36e).

Il faut trouver la solution pour débloquer le tableau d’affichage, et c’est tout en malice que les Léopards y parviennent. Alors que les Égyptiens se tournent vers l’arbitre pour contester une touche, Masuaku la joue vite et trouve Wissa parti seul au but. Son centre est contré, mais Elia conclut d’une tête plongeante (37e, 1-0).

Pas le temps de savourer pour les Léopards, puisque dans la foulée, sur une offensive égyptienne, l’arbitre est alerté et consulte la VAR : Batubinsika a bien mis son bras dans la figure d’Hegazy dans un duel aérien. Penalty. Mostafa Mohamed convertit froidement en prenant Mpasi à contrepied (45e+1, 1-1) et en profite pour se rapprocher à une unité au classement des buteurs de l’Équato-Guinéen Emilio Nsue, tout juste éliminé.

Match interminable…

Probablement vexés, les Léopards reviennent des vestiaires déterminés, mais la tentative de Bakambu frôle le poteau (53e). À l’heure de jeu, ce sont les Pharaons qui reprennent le dessus, mais Mpasi sauve les siens face à Zizo (61e), puis rassure encore devant Attia (64e). 

La fin de match devient plus brouillonne, et les changements n’y changent rien. Les joueurs semblent se diriger lentement mais sûrement vers la prolongation. Les Égyptiens tente de refaire le même coup qu’en première période, ça ne marche pas. Hamada ne parvient pas à reprendre le centre de Zizo (85e), et Mpasi boxe avec autorité l’ultime corner du temps réglementaire (90e+5).

…et suspense insoutenable

Dès le début de la prolongation, Hamdy écope d’un carton jaune pour une intervention très en retard sur Banza (96e). C’est le second, et l’Égypte doit finir la rencontre en infériorité numérique. La RD Congo pense alors tenir sa chance et multiplie les offensives dans le camp égyptien. Mais les Pharaons, eux, jouent « à l’expérience » : Gabalski, après une sortie manquée, reste de longues minutes au sol, Marmoush fait des roulades après un contact viril mais correct… Tout est bon pour étirer le match jusqu’aux tirs au but.

Et à ce petit jeu, c’est la RD Congo qui s’en sort, au bout d’une séance interminable, qui a vu neufs tireurs s’élancer de chaque côté. Le Congolais Mpasi remporte ce duel à distance des gardiens, quand Gabaski voit son tir rebondir sur la transversale. Au courage, les Léopards valident leur billet pour les quarts de finale, où ils rencontreront samedi la Guinée.

À lire aussiRetrouvez le tableau final

Un visuel vert et gris où il est écrit "CAN 2024 Calendrier et résultats"

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *