CAN 2024 : la RD Congo maîtrise la Guinée et rejoint le dernier carré

CAN 2024 : la RD Congo maîtrise la Guinée et rejoint le dernier carré

La RD Congo a pris le meilleur sur la Guinée vendredi en quarts de finale de la CAN 2024 (3-1). Les hommes de Sébastien Desabre affronteront le vainqueur de Mali – Côte d’Ivoire en demi-finale.

Publié le : Modifié le :

3 mn

Cette fois, la RD Congo n’a pas attendu les tirs au but. La bande de Chancel Mbemba a battu la Guinée 3 à 1 dans le temps réglementaire, vendredi 2 février. Une performance qui leur ouvre grand les portes du dernier carré de la CAN 2024.

Ce n’était pas la foule des grands soirs à Ébimpé malgré cette alléchante affiche des quarts de finale. Mais la Guinée évoluait à domicile : les supporters du Syli, tout comme les drapeaux, étaient présents en force dans l’enceinte. Il faut dire que la Côte d’Ivoire compte une très importante communauté guinéenne.

À lire aussiLe programme des demi-finales de la CAN 2024

Poussée par ses fans, la Guinée ne perd pas de temps. Guilavogui rentre seul dans la surface congolaise et place le ballon mais Mpasi dévie du bout des doigts en corner (1e). 

La RD Congo répond vite : Elia déborde seul côté droit et centre vers la surface guinéenne, mais Koné plonge pour capter le ballon (8e). Les deux équipes capitalisent sur leurs ailiers pour porter le danger dans la surface de l’adversaire, à l’image du centre de Kalulu (12e).

Mbemba, fautif puis héros

C’est fatalement d’un des côtés que vient le premier but du match. Mohamed Bayo s’échappe et est poussé par Chancel Mbemba. Malgré une longue vérification vidéo et des tentatives d’intimidation, le joueur du Havre se fait justice lui-même (21e, 1-0).

Fautif sur le penalty, le prix Marc-Vivien Foé 2023 va vite se racheter. Il récupère un corner de Masuaku et arme une puissante frappe qui trouve le poteau rentrant (27e, 1-1).

Après l’euphorie de l’ouverture du score, les hommes de Kaba Diawara sont sonnés. Les Léopards avancent en conquérants vers la cage de Koné, et Bakambu est proche de marquer. Sur un coup franc, il frappe mais ça file juste à côte (41e). Dans les six minutes d’arrêts de jeu, on voit une timide réaction du Syli via Bayo. Il prend le meilleur sur la défense mais, trop isolé, il est contré à la frappe que contre Inonga (45e+3).

De retour sur le rectangle vert, les deux équipes se rendent coup sur coup. Après un bon travail de Diakité côté droit, Bayo manque le ballon (47e) puis Wissa tente un coup franc à ras de terre mais c’est dévié par Amadou Diawara (50e). Puis, l’intenable ailier de Brentford tente une frappe enroulée qui fuit le cadre (54e).

Wissa sur penalty

Parfaitement trouvé dans le dos de la défense, Conte efface Mpasi d’un grand pont mais ne peut ni frapper ni transmettre (61e). Dans la continuité, Silas prend tout le monde de vitesse et se présente dans la surface. Jeanvier tape dans son genou par mégarde. L’arbitre est formel : penalty que Wissa se charge de transformer (65e, 2-1).

Les joueurs se tendent dans les dernières minutes du match. La Guinée court désespérément après le score tandis que la RD Congo est prête à tout pour conserver son avantage, y compris à casser intelligemment le jeu.

Dans cette configuration, seuls les coups de pied arrêtés peuvent faire basculer la partie. Sur un coup franc très excentré, Masuaku surprend tout le monde en prenant sa chance. Koné avait anticipé un centre et est battu (82e, 3-1). Tout comme la Guinée.

À lire aussiRetrouvez le tableau de la phase finale de la CAN 2024

Alors que le projet de Sébastien Desabre en prenant les commandes des Léopards était simplement de faire bonne figure à la CAN, le voici désormais dans le dernier carré. À deux marches d’un sacre. Mais la prochaine risque d’être un gros morceau francophone : la Côte d’Ivoire ou le Mali.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *