CAN 2024 : en patron, le Nigeria assure sa place en demi-finale en sortant l’Angola

CAN 2024 : en patron, le Nigeria assure sa place en demi-finale en sortant l'Angola

Le Nigeria confirme son statut de favori et se qualifie pour les demi-finales de la CAN 2024 après sa victoire sur l’Angola, vendredi, grâce à un but de Lookman (1-0). Les Super Eagles affronteront le vainqueur d’Afrique du Sud – Cap-Vert.

Publié le : Modifié le :

3 mn

Le Nigeria, dernier des favoris de cette CAN 2024, face à l’Angola, équipe « sensation » de cette édition, promettait une belle affiche, vendredi 2 février, pour ce premier quart de finale de la Coupe d’Afrique des nations.

À lire aussiDécouvrez le programme des quarts de finale

Deux équipes invaincues, avec d’un côté, l’Angola, meilleure attaque du tournoi, qui compte dans ses rangs les meilleurs buteurs encore en lice, Gelson Dala (4 buts) et Mabululu (3 buts), et le meilleur passeur, Fredy (3 passes).

De l’autre côté, le Nigeria, meilleure défense de la compétition mais qui joue avec la plus belle ligne d’attaque du continent : Victor Osimhen, Ademola Lookman, Alex Iwobi et Moses Simon.

Sur la pelouse du stade Houphouët-Boigny d’Abidjan, le duel tient toutes ses promesses… pendant 15 minutes. Les Antilopes noires ouvrent les hostilités sur un corner de Fredy dévié par Gilberto sur Mabululu. Sa frappe à bout portant, est détournée par Nwabali du bout des gants (5e). Le jeu est animé, le ballon circule, et Osimhen tente de lancer le Nigeria d’une tête rageuse, qui passe juste au-dessus (15e).

Match « tactique »

Après cela, plus rien ou presque à se mettre sous la dent en première période, si ce n’est une tête cadrée d’Osimhen captée par Signorini (24e). Ce que l’on pourrait qualifier de match « tactique », spécialités des sélectionneurs portugais à la tête de chacune des équipes. Une défense archi-solide, occasionnant nombre de déchets techniques pour les attaquants impuissants.

En revanche, quand ils parviennent à trouver la faille, c’est assez beau à voir : sur une superbe action côté gauche, Moses Simon dépose Gaspar et centre devant le but, où Osimhen détourne l’attention de la défense. Lookman en profite pour tromper Signorini d’une frappe puissante sous la barre (1-0, 41e). Les Antilopes se réveillent enfin avant la pause, mais en vain.

Forts de cette avantage au score, les Nigérians poursuivent en seconde période leur travail de sape, les quatre fantastiques de l’attaque essayant d’user la défense des Antilopes. Mais ni Sanusi (48e), ni Iwobi (51e) ne parviennent à cadrer. L’Angola tente bien de réagir : Zini trouve une faille dans la défense et file au but, mais sa frappe rebondit sur le poteau (60e). C’est mal payé pour les Antilopes noires, qui semblent se décourager au fil des minutes.

Les Super Eagles assurent

Les Super Eagles ont ce match en main et cherchent désormais à se mettre à l’abri. Le festival de Simon jusque dans la surface est contré in extremis par Gaspar (62e). le coup franc de Sanusi est capté par Signori (65e). Victor Osimhen pense enfin délivrer les siens en plaçant une tête sur un coup franc de Lookman, mais le but du joueur africain de l’année 2023 est finalement refusé pour hors-jeu (75e).

À lire aussiLe programme des demi-finales de la CAN 2024

La fin de partie se débride : l’Angola n’a plus le choix et tente le tout pour le tout. Ce qui crée des espaces aux Super Eagles, où Osimhen s’en donne à cœur joie. Mais malgré les tentatives de part et d’autre, le score en reste là. Le Nigeria, toujours invaincu, assume son statut de favori et file en demi-finale, ou il affrontera le vainqueur d’Afrique du Sud – Cap-Vert.

À lire aussiRetrouvez le tableau complet de la phase finale de la CAN 2024

 


Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *