CAN 2024 : Égypte et Ghana se neutralisent dans un festival de buts

CAN 2024 : Égypte et Ghana se neutralisent dans un festival de buts

L’Égypte affrontait le Ghana pour le compte de la deuxième journée de la phase de poules de la Coupe d’Afrique des Nations. Les Pharaons et les Black Stars se sont neutralisés (2-2), et restent respectivement à la deuxième et dernière place du groupe B, en attendant le match opposant le Mozambique face au Cap-Vert vendredi.

Publié le : Modifié le :

3 mn

L’Égypte et le Ghana – onze Coupes d’Afrique à eux deux – s’affrontaient jeudi 18 janvier lors de la deuxième journée de la phase de poules de la Coupe d’Afrique des Nations, au Stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Les Pharaons et les Black Stars se sont neutralisés sur un score de deux buts partout.

La première mi-temps a toutefois été pauvre, voire très pauvre, en occasions franches. Les deux équipes ont fait tourné le ballon, tenté des débordements et des incursions dans la défense adverse, sans trouver la faille. Les deux défenses ont été solides, et les deux équipes ont montré un important engagement physique.

Il faut attendre la fin de la première période pour voir le match se débloquer… au dépend des Égyptiens, qui doivent se séparer de Mohamed Salah, blessé, sorti et remplacé par Mostapha Fathi. L’attaquant star de Liverpool est décidément maudit en CAN, après deux finales perdues en 2017 et 2021, et maintenant, une blessure.

À lire aussiCAN 2024 : Mohamed Salah, enfin l’heure de briller avec l’Égypte ?

Quelques instants plus tard, dans le temps additionnel, la défense égyptienne craque. D’une frappe puissante du pied gauche à l’entrée de la surface de réparation des Pharaons, l’attaquant ghanéen Mohamed Kudus trompe le gardien égyptien Mohamed el-Shenawy et ouvre le score. Les deux équipes se séparent à la mi-temps sur ce léger avantage pour les Black Stars. 

Une deuxième mi-temps (bien) plus animée

Mohamed Kudus se procure par ailleurs la première occasion de la seconde mi-temps (50e) d’une frappe du pied droit après un corner renvoyé dans l’axe. Il voit néanmoins sa tentative, avec rebond, passer juste au-dessus des buts égyptiens.

À lire aussiCAN 2024 : le Cap-Vert s’impose sur le fil contre le Ghana et prend la tête du groupe B

Dans les secondes qui suivent, les Pharaons croient revenir au score après un coup-franc tiré dans la surface de réparation et un but inscrit par Ahmed Egazi après une remise de la tête d’un coéquipier. Mais ce but est finalement refusé pour une position de hors-jeu. Quelques minutes plus tard, Omar Marmoush tente sa chance dans la surface de réparation, mais voit sa puissante frappe du pied droit repoussée par le gardien ghanéen Richard Ofori. 

Omar Marmoush parvient à trouver la faille à la 69e minute. Profitant d’une mauvaise passe en retrait d’Inaki Williams, l’attaquant égyptien s’empare du ballon, dribble le gardien et marque, permettant aux Pharaons de revenir au score. 

La joie fut néanmoins de courte durée. À peine quelques secondes plus tard, à la 71e minute, Mohamed Kudus, encore lui, parvient à tromper le gardien égyptien pour la deuxième fois d’une frappe du pied gauche dans la surface de réparation des Pharaons, permettant au Ghana de reprendre l’avantage.

Et comme le football est un sport plein de surprises, une nouvelle fois, quelques instants plus tard, à la 74e, Mostafa Mohamed parvient à égaliser après une action initiée par une perte de balle d’Osman Bukari sur côté gauche. Trois buts en cinq minutes, et un score de deux buts partout.

Le score ne bougera plus jusqu’au coup de sifflet final. Les Pharaons et les Black Stars restent respectivement à la deuxième et dernière place du groupe B, en attendant l’autre match opposant le Mozambique face au Cap-Vert vendredi 19 janvier. Pour la deuxième fois en deux matchs, l’Égypte réalise un match nul, et avec un score de deux buts partout. 

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *