Cameroun : la fédération de foot conteste la nomination de Marc Brys comme sélectionneur

Cameroun : la fédération de foot conteste la nomination de Marc Brys comme sélectionneur

La nomination du Belge Marc Brys au poste de sélectionneur de l’équipe nationale du Cameroun, annoncée par le ministère des Sports, a été dénoncée mercredi par la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), qui affirme n’avoir pas été consultée au préalable.

Publié le :

2 mn

Une nomination qui fait polémique. La Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a dénoncé, mercredi 3 avril, la décision « unilatérale » prise la veille par le gouvernement de nommer le Belge Marc Brys sélectionneur de l’équipe nationale masculine pour succéder à Rigobert Song.

« La Fédération camerounaise de football a appris, au même moment que l’ensemble des Camerounais, la nomination à des postes de responsabilité au sein de la Sélection Nationale Seniors de football masculin », s’indigne la Fécafoot, évoquant sa « grande surprise », dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Selon la fédération, cette nomination s’oppose au décret présidentiel « portant organisation et fonctionnement des sélections nationales de football », qui précise que la gestion sportive des sélections relève de la compétence de Fécafoot. 


La fédération assure « qu’elle communiquera sans délai sur la réaction qu’elle entend y réserver ». Contactée par l’AFP, elle n’a cependant pas ajouté plus de détails. 

Nommé mardi dans un communiqué du ministre des Sports, le nouveau sélectionneur, Marc Brys, 61 ans, succède à Rigobert Song dont le contrat s’est achevé fin février et n’a pas été renouvelé par le président des Lions Indomptables, Samuel Eto’o. 

À lire aussiExclusif : Samuel Eto’o annonce que Rigobert Song n’est plus le sélectionneur du Cameroun

Il s’agit du troisième technicien belge à prendre la tête de la sélection camerounaise. Le précédent était Hugo Broos, qui l’avait menée au sacre en Coupe d’Afrique en 2017.

Le Cameroun reste sur une élimination dès les huitièmes de finale de la dernière CAN en janvier, battu par le Nigeria 2-0. Le nouveau sélectionneur aura pour mission principale de qualifier les Lions pour la prochaine édition en 2025 et pour la Coupe du Monde 2026.

Avec AFP

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *